2 140 279 visites 16 visiteurs

Classements - SFC2 - DIVISION D'HONNEUR

Rang Joueur Buts Matchs Buts/Match
1 Paul LEVY-CHAPIRA 9 18 0.50
2 Sahel REDJAM 9 21 0.43
3 Amin ABDOUNI 5 14 0.36
4 Thierry HASSLI 4 9 0.44
5 Farouk SLIMANI 4 15 0.27
6 Yaya BA 3 5 0.60
7 Alan WENGERT 3 8 0.38
8 Ismael ASSEKOUR 2 4 0.50
9 Arnaud LUTMANN 1 4 0.25
10 Dorian OREILLARD 1 5 0.20
11 Romain QUERE 1 8 0.13
12 Oluwole ADEBAYO 1 14 0.07
13 Mafoud EL HELLAOUI 1 17 0.06
- Yanne MAVOUNGOU 1 17 0.06
14 Mouhamadou BARRY 0 1 0
- Khalid BENICHOU 0 0 0
- Nicolas BORILE 0 1 0
- Cemir BRAHIMI 0 5 0
- Franck CHRABCZAK 0 15 0
- Jordan COIGNARD 0 2 0
- Anthony DA COSTA 0 1 0
- Yannick DEKOUN 0 3 0
- Jonathan GREBIL 0 20 0
- Louis HAUER 0 1 0
- Florian HESSE 0 13 0
- Benoit KOWALCZYK 0 3 0
- Antoine MEHL 0 4 0
- Christophe MICELI 0 2 0
- Fabien MONTHE 0 1 0
- Rafif MORTET 0 4 0
- Thomas PERCIBALLI 0 2 0
- Julien PINELLI 0 2 0
- Fahdi REDJAM 0 1 0
- Nicolas SCHWARTZ 0 7 0
- Seydou SIMPARA 0 3 0
- Pascal STELLETTA 0 4 0
- Tristan WAGNER 0 19 0
- Yorick WALTER 0 1 0
- Yorick WALTER 0 1 0
- Ludovic WEINACHTER 0 16 0
- Yannick ZIMMERMANN 0 3 0

PAROLES DE COACH

« Comme je l’avais annoncé toute la semaine à mes joueurs, nous sommes tombés sur une très bonne équipe d’Achen qui nous a posé des problèmes. J’ai longtemps hésité à laisser des garçons au repos (Wengert, Adebayo, Coignard, Dekoun, Mohammed, Steininger plus M’Barki sur le banc), mais j’ai confiance en l’ensemble de mon groupe et notamment en certains joueurs qui avaient eu moins de temps de jeu en N3 depuis le début de saison.

Même si je n’ai pas apprécié la prestation d’ensemble dans le contenu, l’expérience que j’ai de la Coupe de France me dit que le plus important dans cette compétition est d’être dans le chapeau au tour suivant. Nous sommes souvent passés par des trous de souris avant de faire des exploits. Il faut faire preuve d’humilité dans cette compétition, car les petites équipes n’existent pas. Nous sommes bien placés pour en parler.Bravo à l’équipe d’Achen qui devrait jouer au niveau supérieur l’an prochain si elle répète ce type de prestation.

Enfin, L’ensemble du club souhaite dédier la qualification à Freddy, notre cuistot, qui nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures seulement après avoir régalé une quarantaine de convives au stade de la Blies. On ne t’oubliera pas Freddy! Merci pour tout... »

Sébastien MEYER, coach SFC