1 607 837 visites 22 visiteurs

Fc Metz 2
Amical
4
1
30 juillet 2017 17:00
Sfc
54'
NC
70'
NC
80'
NC
85'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
41 min
But marqué
Sur penalty
54 min
But encaissé
Sur penalty
55 min
60 min
70 min
But encaissé
80 min
But encaissé
83 min
85 min
But encaissé
Stade Schafer Boul
Pelouse naturelle
17:00 - 30 juillet 2017
NC
NC
NC

Le match

Basin perdait d’entrée un duel avec Cappa (3e ) er Sarreguemines prenait la première période à son compte dans le charmant petit stade d’Anzeling. Le jeu des Faïenciers, qui ont repris depuis quinze jours, était plus fluide que celui de leurs adversaires, qui n’ont qu’une semaine de travail en commun dans les jambes. Sarreguemines ouvrait ainsi logiquement la marque sur un coup de pied arrêté, M’Barki transformant le penalty provoqué par Niakhaté (40e ).

Le changement était radical après le repos. C’était au tour des réservistes messins, qui, pour la plupart, n’étaient plus les mêmes qu’avant la pause, de combiner. Ils égalisaient sur un penalty, que convertissait Muratovic pour une main d’Assou dans la surface (54e ).

Les offensives des Grenats donnaient ensuite le tournis à la défense adverse. Sila (70e ) puis Cabral (81e ) partaient à la limite du hors-jeu pour réaliser le break. Niakhaté, qui mettait la tête sur un centre de Fournier, concluait les débats (85e ).

Les joueurs

Du côté de Sarreguemines, Morabit, qui s’entraîne en Moselle-Est en attendant de retrouver un contrat pro en Allemagne, a juste dépanné pour remplacer un Babit tombé malade le matin même ; il a néanmoins démontré toute sa qualité. Dans les rangs messins, l’ancien Parisien Cabral a fait très forte impression, même s’il n’est pas le seul à avoir montré de belles choses en deuxième période. Il a certes raté quelques immanquables avant de marquer mais le petit feu follet a pris ses aises dans la défense des Faïenciers.

Les réactions

José Pinot, entraîneur du FC Metz : « C’était une belle revue d’effectif avec des temps de jeu partagés pour tout le monde, un bon match qui vient mettre fin à une bonne première semaine de préparation. J’ai aimé l’investissement de chacun. Tout le monde est en confiance, le vestiaire était joyeux. Mais on remet les compteurs à zéro et on commence la deuxième semaine. »

Sébastien Meyer, entraîneur de Sarreguemines : « Il y a eu deux matches. En première période, je pense qu’on a la maîtrise, on doit avoir une avance plus conséquente au score mais on rate des occasions assez franches. En deuxième, on a fait beaucoup de changements, qui nous ont désorganisés. Je suis très déçu de la deuxième mi-temps. Des garçons ont montré leurs limites. C’est dommage parce qu’il va y avoir de la concurrence. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P G G G

Répartition des buts

14 buts marqués
11 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC