1 905 578 visites 26 visiteurs

Metz Fc
Championnat
2
1
3 février 2018 15:00
Sfc
78'
Lilian FOURNIER
89'
Wassim AMADI
1 1
  • Eclaircies
  • Sec
  • Faible
5 min
Carton rouge
10 min
75 min
Remplacement
78 min
But encaissé
Lilian FOURNIER
84 min
89 min
But encaissé
Wassim AMADI
91 min
But marqué
95 min
Carton jaune
STADE DEZAVELLE
Gazon synthétique
15:00 - 3 février 2018
Arbitre Central
SYLVAIN THULLIER
Arbitre(s) assistant(s) KOSSI GNAMEY BRYAN HEITZMANN
150 spectateurs

En supériorité numérique pendant plus de 85 minutes mais longtemps sans idée, la réserve du FC Metz a fini par venir à bout d’une valeureuse équipe de Sarreguemines qui aurait mérité mieux, ce samedi (2-1).

Avec l’incertitude qui règne sur le National 3, il est difficile d’y voir très clair, notamment dans la course à la descente, où cinq équipes (au minimum) sont attendues dans l’ascenseur pour le Régional 1. Par exemple, avant cette journée, les quatre formations mosellanes étaient sur le palier. Et Metz, 13e hier matin, est remonté à la 8e place au bénéfice de sa victoire contre Sarreguemines (2-1). Preuve que ce championnat est serré et sera disputé jusqu’au bout.

D’ailleurs, cette remontée au classement sera la seule chose que pourra retenir José Pinot après ce succès. Et il ne s’en cache pas. «  On s’est raté la semaine dernière (défaite contre Lunéville, 2-1), et c’était très important de se reprendre  », disait après-coup l’entraîneur messin.

Qui, s’il ne parle pas de victoire heureuse, n’en pense sans doute pas moins. Car les Messins ont peiné à faire la différence. Pourtant, le scénario du match a joué en leur faveur. Dès la 3e minute, le défenseur sarregueminois Nicolas Schwartz a écopé d’un carton rouge pour une faute sur Richard Sila à l’entrée de la surface. Idéal pour faire du jeu. Normalement. «  Je ne sais pas si le scénario nous a rendu service , contredisait Pinot. Les voir rapidement à dix, ça a contrarié nos plans. Ils se sont renforcés dans l’axe, avec un bloc bas et on a eu du mal à le contourner.  » Et c’est peu dire.

« Le foot est cruel »

Hormis une lourde frappe de Cafu captée par Cappa (23e ) et une autre non cadrée de Sila (44e ), les Grenats n’ont pas proposé grand-chose avant la pause. Le déroulement du match ne disait rien de l’infériorité numérique sarregueminoise. Le SFC, par l’intermédiaire de Simpara, aurait dû ouvrir le score mais Haïdara (22e ), la barre (24e ) ou sa maladresse (59e ) en ont décidé autrement. Le montant s’est aussi opposé à M’Barki sur coup franc (65e ). D’où la déception évidente de Sébastien Meyer : «  Jouer à dix autant de temps, ça fait beaucoup , déplorait l’entraîneur faïencier. L es garçons ont fait un match intéressant. Mais on a payé cash nos erreurs. Je suis déçu que les joueurs ne soient pas récompensés car la défaite n’est pas si méritée que ça .  »

Et à force de ne pas concrétiser leurs occasions et à un de moins, les Faïenciers ont fini par craquer. Parfaitement lancé par Hadraoui, Fournier, sur son premier ballon, prenait la défense de vitesse et s’en allait battre Cappa (1-0, 78e ). Un coaching gagnant de José Pinot, dont le choix de faire entrer Alexis Larriere après la pause s’était aussi avéré payant tant le milieu de terrain a fait avancer son équipe d’un cran.

Une erreur de Cappa, qui se gênait avec Dekoun, permettait à Amadi de doubler la mise sur la fin (2-0, 89e ). Assou réduisait bien la marque sur un centre de Ouadah (2-1), mais trop tard. Comme souvent depuis le début de la saison, Sarreguemines n’avait pas la réussite avec lui. «  Aujourd’hui, le foot est cruel » , concluait même Sébastien Meyer.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G N G G G P

Répartition des buts

87 buts marqués
48 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 47 25 14 5 6 0 41 25 0 16
2 BIESHEIM ASC 42 25 11 9 5 0 39 29 0 10
3 STRASBOURG RCSA 41 25 13 3 9 0 36 30 1 6
4 MULHOUSE FC 41 25 12 5 8 0 33 28 0 5
5 NANCY ASNL 41 26 12 5 9 0 47 41 0 6
6 SARREGUEMINES FC 39 26 11 6 9 0 42 31 0 11
7 TROYES ESTAC 39 25 11 6 8 0 40 24 0 16
8 SARRE UNION US 38 26 11 5 10 0 43 37 0 6
9 AMNEVILLE C S O 37 25 10 7 8 0 33 31 0 2
10 METZ FC 36 26 9 9 8 0 35 28 0 7
11 LUNEVILLE FC 33 26 10 4 12 0 30 40 1 -10
12 EPERNAY RC 31 24 9 4 11 0 31 34 0 -3
13 PRIX LES MEZIERES AS 30 25 7 9 9 0 23 32 0 -9
14 FC TREMERY 23 25 6 6 13 0 30 41 1 -11
15 PAGNY S/MOSELLE AS 20 25 4 8 13 0 25 41 0 -16
16 ERSTEIN AS 16 25 4 5 16 0 21 57 1 -36
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Guillaume CAPPA
G C
Mouhamadou BARRY
M B
Alan WENGERT
A W
Nicolas SCHWARTZ
N S
Yannick DEKOUN
Y D
Benoit KOWALCZYK
B K
Mohamed ASSOU
M A
Guillaume RUIZ
G R
Brian BABIT
B B
Elhassane M'BARKI
E M
Seydou SIMPARA
S S

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

2-1
NEUNKIRCH / U17-1 41 minutes
NEUNKIRCH / U17-1 : résumé du match 41 minutes
4-1
VANDOEUVRE US / U19-1 environ 5 heures
VANDOEUVRE US / U19-1 : résumé du match environ 5 heures
Cyrille Priester a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 6 heures
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée environ 8 heures
0-3
SFC2 / THAON ES environ 8 heures
SFC2 / THAON ES : résumé du match environ 8 heures
1-3
AMNEVILLE CS / U15-1 environ 20 heures
AMNEVILLE CS / U15-1 : résumé du match environ 20 heures
Régional 1 : le SFC en arbitre ! 1 jour
U15-2 / ALLIANCE 2008 1 jour
3-0
U15-2 / PULNOY FC 1 jour
U15-2 / PULNOY FC : résumé du match 1 jour
SFC vs FC LUNEVILLE ( 1- 0 ) : nouvelles photos 2 jours

PAROLES DE COACH

« Le match contre Prix-lès-Mézières est révélateur de ce qu’est le championnat de N3 cette année.
En effet, nous ne maîtrisons pas tout dans ce match, loin de là, et pourtant nous gagnons sur un score large (4-0).
Nous avons fait des matches bien plus aboutis, sans avoir été récompensés de la victoire...
Les résultats du week-end mettent une nouvelle fois en évidence un resserrement du classement.
Nous sommes 6ème mais avec autant d’écart sur la 1ère place que sur la 11ème, synonyme pour moi de relégation.
Il faut continuer à regarder dans le rétroviseur et cela, dès mercredi pour ce match en retard important contre nos amis de Lunéville. »

Sébastien MEYER, coach SFC