2 133 467 visites 16 visiteurs
Championnat
3
2
1 octobre 2017 15:00
Sarrebourg Fc
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
19 min
But encaissé
45 min
But encaissé
Remplacement
46 min
62 min
But marqué
72 min
But marqué
88 min
But marqué
15:00 - 1 octobre 2017
Arbitre Central
LUCAS THIEMONGE
Arbitre(s) assistant(s) LOIC POCHARD CLEMENT DUVAL
NC

Une victoire inespérée pour Sarreguemines, à l’issue d’une rencontre démarrée sur un bon rythme. Scher, le portier visiteur, doit sortir de sa cage devant la menace de Ba (10e ). Sarrebourg réplique timidement sur coup franc frappé par Untereiner qui atterrit dans les bras de Monthé (14e ). Deux minutes plus tard, sur un contre, Unterreiner lance dans un trou de souris Le Cudenec, qui bat Monthé, venu à sa rencontre (0-1, 16e ). Sarreguemines réplique sur corner, la tête de Sahel Redjam passe de peu au-dessus (19e ). De l’autre côté, Omnaz trouve le montant de Monthé (23e ).

Sarreguemines repart à l’attaque et se crée une superbe occasion par Lafraoui qui se frotte à deux reprises à Scher avant d’envoyer le cuir au-dessus de la transversale (28e ), puis c’est au tour de Ba de rater le cadre (39e ) alors que Lafraoui perd son duel face à Scher (42e ). Dans la minute suivante, Omnaz voit Monthé avancé et le lobe de 35 mètres (0-2, 43e ).

En seconde période, Sarreguemines met le pied sur le ballon, et se procure une occasion sur un coup franc d’Hassli repris de la tête par Hesse au-dessus (55e ). À force de dominer, les locaux vont trouver la faille dans la défense sarrebourgeoise par son capitaine Sahel Redjam (1-2, 63e ). Sarreguemines continue son forcing et ce même Redjam croise trop son tir (65e ) avant de rater le cadre sur un service de Sahraoui (68e ). Dans la continuité de l’action, Deom à la balle de KO mais perd son duel avec Monthé. Sarreguemines appuie sur l’accélérateur, Lafroui sert Redjam qui marque son doublé (2-2, 78e ).

Pris d’orgueil, Sarrebourg revient dans le match et Monthé, d’un arrêt réflexe, détourne la frappe de Deom (80e ). Dans l’ultime minute de jeu, Schwartz, après une chevauchée du milieu du terrain, s’en va battre Scher et donne la victoire sur le fil à Sarreguemines (3-2, 89e ).

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P P G N G

Répartition des buts

58 buts marqués
52 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THAON ES 49 24 14 7 3 0 55 28 0 27
2 ST AVOLD E.N. 47 24 15 2 7 0 65 52 0 13
3 SARREGUEMINE 44 24 13 5 6 0 55 42 0 13
4 AM. DU PERSONNEL MUN 35 24 10 5 9 0 47 40 0 7
5 FORBACH 35 24 11 3 10 0 52 40 1 12
6 SARREBOURG FC 34 24 9 7 8 0 41 40 0 1
7 THIONVILLE FC 33 24 10 3 11 0 34 40 0 -6
8 JARVILLE 33 24 10 4 10 0 39 35 1 4
9 EPINAL S A S 33 24 9 6 9 0 38 39 0 -1
10 CHAMPIGNEULLES RC 31 24 8 7 9 0 32 38 0 -6
11 BAR LE DUC FC 26 24 6 8 10 0 32 32 0 0
12 RENAISSANCE S. AMANV 23 24 6 5 13 0 29 53 0 -24
13 MAGNY 9 24 2 3 19 0 28 68 0 -40
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Fabien MONTHE
F M
Franck CHRABCZAK
F C
Nicolas SCHWARTZ
N S
Florian HESSE
F H
Yanne MAVOUNGOU
Y M
Benoit KOWALCZYK
B K
Lounis SACI
L S
Yaya BA
Y B
Thierry HASSLI
T H
Sahel REDJAM
S R
Mohamed LAFRAOUI
M L

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Comme je l’avais annoncé toute la semaine à mes joueurs, nous sommes tombés sur une très bonne équipe d’Achen qui nous a posé des problèmes. J’ai longtemps hésité à laisser des garçons au repos (Wengert, Adebayo, Coignard, Dekoun, Mohammed, Steininger plus M’Barki sur le banc), mais j’ai confiance en l’ensemble de mon groupe et notamment en certains joueurs qui avaient eu moins de temps de jeu en N3 depuis le début de saison.

Même si je n’ai pas apprécié la prestation d’ensemble dans le contenu, l’expérience que j’ai de la Coupe de France me dit que le plus important dans cette compétition est d’être dans le chapeau au tour suivant. Nous sommes souvent passés par des trous de souris avant de faire des exploits. Il faut faire preuve d’humilité dans cette compétition, car les petites équipes n’existent pas. Nous sommes bien placés pour en parler.Bravo à l’équipe d’Achen qui devrait jouer au niveau supérieur l’an prochain si elle répète ce type de prestation.

Enfin, L’ensemble du club souhaite dédier la qualification à Freddy, notre cuistot, qui nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures seulement après avoir régalé une quarantaine de convives au stade de la Blies. On ne t’oubliera pas Freddy! Merci pour tout... »

Sébastien MEYER, coach SFC