2 185 786 visites 11 visiteurs

Hassan M'BARKI reste au SFC !!

19 janvier 2017 - 17:51

Malgré de nombreuses sollicitations et possibilités d'évoluer à un niveau supérieur, l'attaquant providentiel du SFC a décidé de poursuivre son aventure commencée il y a 5 ans au bord de la Blies. Hassan M'BARKI nous a réservé l'exclusivité d'une interview et nous explique son nchoix

SFC : La rumeur gonflait ses derniers jours et annonçait avec assistance ton dépzart du SFC. La rumeur était elle fondée ?
Hassan M'BARKI : "Il y avait effectivement des pistes pour que je parte évoluer à un échelon supérieur : 2 clubs de National m'ont approché à l'issue du match de Valenciennes pour me proposer de rejoindre leur rang. Il était même question d'un club de Ligue 2 mais je n'ai jamais eu de contact direct avec ce dernier.

SFC : As tu réellement imaginé de partir en Janvier ?
HMB : "Oui je me suis clairement interrogé sur mon avenir sportif à très court terme. Etre contacté par des clubs pros ou semi pros était tout d'abord un honneur, et méritait une réflexion poussée. Je dois avoué que les dernières semaines n'ont pas été de tout repos et que ma décision a changé à plusieurs reprises.
A 29 ans, c'était sans doute ma seule chance de toucher du bout des doigts l'univers du monde professionnel.

SFC "Et au final, la décision est tombée hier soir en interne, tu as décidé de poursuivre l'aventure SFC? Peux tu nous en donner les raisons ? 
HMB : " Tout d'abord, il y a mon attachement envers ce club. Mes meilleurs moments footballistiques à ce jour, je les ai vécus au SFC. Ensuite il y a le coté affectif avec mes coéquipiers, le staff, les dirigeants et bien entendu les supporters. Et enfin bien sûr, il y a le projet du club et cette échéance du 31 Janvier (match contre Niort) qui pourrait marquer une nouvelle page historique du club dont je veux faire parti.

SFC : En parlant de ce match, peux tu nous donner ton état d'esprit à moins de 2 semaines de l'échéance ? En tant qu'amateur, n'est il pas compliqué de se préparer à ce type de rencontre en faisant les 3 postes?
HMB : On reste dans le même état d'esprit que pour les tours précédents, à savoir déterminés et concentrés ! 
Cette semaine je travaille en après midi et donc je ne peux pas m’entraîner avec le groupe aux séances quotidiennes et collectives. Du coup, avec certains de mes coéquipiers, nous nous entraînons avec Benoit (Mourer) le matin pour garder le rythme. Par contre la semaine prochaine, je travaille en matin, ce qui me permettra de suivre les séances vidéos du coach et les entraînements.
Pour la semaine du match, je vais devoir poser congés !

SFC : Depuis peu, tu as le brassard de capitaine, un nouveau rôle pour toi au sein de cette formation. A ce titre, et si tu devais lancer un message pour ce match, quel serait il ?
HMB : Ce message serait principalement pour nos fidèles supporters. Nous, joueurs et staff, avons la certitude qu'un nouvel exploit est possible. Mais il ne sera possible qu'à la seule condition d'avoir un  maximum de supporters au Stade de la Blies qui devront jouer comme aux tours précédents le rôle de 12ème homme.
Le Stade de la Blies doit rester forteresse imprenable pour les clubs de Ligue 2 !!

Enfin, je profite de l'occasion pour adresser au nom du groupe nos remerciements envers les bénévoles qui seront à nouveau mobilisés afin de permettre une organisation optimale de la rencontre.

SFC : Un dernier mot ?
HMB : Plusieurs me viennent à l'esprit ;-) :

COME ON SFC,
TEAM SFC et ...
SEUL ON VA VITE ENSEMBLE ON VA LOIN !

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC