2 171 498 visites 34 visiteurs

SFC3 vainqueur de la Coupe de la CASC

20 juin 2017 - 09:10

Dimanche en soirée, l’équipe C du Sarreguemines Football Club a remporté pour la troisième fois consécutive la coupe de la Casc. Elle a fait tomber l’Entente Neufgrange Siltzheim. Un duel suivi par plus de 250 spectateurs.

La coupe de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences (Casc) a été remportée hier, pour la troisième année consécutive, par l’équipe C du FC Sarreguemines.

Samedi, l’Entente Neufgrange Siltzheim s’était qualifiée pour la finale par 2 à 1 face à Welferding, tandis que l’équipe C du FC Sarreguemines venait à bout de Bliesbruck par 2 à 0 et rejoignait l’ENS en finale.

Hier, sur les très belles installations de Siltzheim, notamment une pelouse impeccable, les deux finalistes l’ENS et Sarreguemines ont livré un beau duel suivi par plus de 250 spectateurs. D’entrée, les deux équipes sont restées sur la défensive. Il y a eu très peu d’action de but et à la pause, le score était de 0 à 0. En seconde période, la rencontre s’est emballée et finalement, c’est Alex Bund qui a trouvé l’ouverture pour Sarreguemines. Les joueurs de l’ENS ne se sont pas avoués vaincus. A la 80e minute, ils ont eu une énorme occasion de revenir au score, mais le joueur n’a trouvé que la barre. En voulant faire le forcing l’ENS s’est dégarnie et Sarreguemines, sur une rapide contre-attaque, a marqué un deuxième but par Philippe Hassli à la 88e minute. Le match est plié.

Welferding décroche la 3e place

La rencontre pour la 3e et la 4e place entre Welferding et Bliesbruck s’est jouée avant la finale. Elle a tenu en haleine les spectateurs. Bliesbruck a ouvert le score par Wirtz, mais Welferding a profité d’une rapide contre-attaque pour égaliser par David. Après la pause, c’est à nouveau Bliesbruck qui a pris les devants et c’est seulement sur penalty que Welferding a arraché le nulle part François, 2 à 2 au coup de sifflet final.

Welferding obtient la 3e place en s’imposant aux penalties par 3 à 2.

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Les matches vus le week-end dernier me confortent sur mon ressenti: nos résultats moyens actuels sont la conséquence d’un projet de jeu pas assez respecté. C’est parce que le contenu n’est pas bon que nos résultats sont en-dessous du potentiel de l’équipe. Nous allons donc retravailler à fond sur l’Equipe avec un grand E pour faire en sorte que nous soyons plus compliqués à jouer! Pour cela il faudra aussi que certains joueurs haussent leur niveau de jeu.

Sébastien MEYER, coach SFC