2 299 341 visites 12 visiteurs

Khalid BENICHOU : une prolongation or massif pour le SFC !

30 juin 2017 - 17:59

Il y a des prolongations qui valent des recrutements en or ; celle de Khalid BENICHOU en fait partie !

Arrivée sur la pointe des pieds en Janvier 2016 au Sarreguemines Football Club, Khalid est devenu rapidement le pilier de la défense, évoluant tour à tour aux cotés des Karayer, Dekoun, Barry et autres.

D’une régularité impressionnante dans ses performances, tant en championnat qu’en Coupe de France, Khalid s’inscrit donc dans le projet du président MARIE en prolongeant une 3ème saison consécutive !

Que ce soit sur ou en dehors du terrain, nous aurons plaisir à retrouver ce garçon attachant par sa gentillesse et sa simplicité dès la reprise en Juillet.

Coté réactions :

"C'est sans aucune hésitation que Khalid a décidé de poursuivre l'aventure commencée avec le SFC en janvier 2016. Avec le départ de Metin KARAYER, Khalid faisait partie de nos priorités dans la construction de la nouvelle équipe. Nous sommes ravis de cette prolongation"
Christophe MARIE, Président SFC

"Je suis ravi de prolonger pour une nouvelle saison au sein du SFC j' espère pouvoir apporter le meilleur à l'équipe à l'aide de mon expérience mais surtout je souhaite pouvoir revivre de bon moment sportif comme lors des saisons passées!! Je vais donner le maximum pour rendre au président, au staff technique et aux supporters la confiance qu'ils me portent pour cette nouvelle saison. Come on SFC"

Khalid BENICHOU, défenseur SFC

Home sweet home Khalid !

Come On SFC ! 

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC