2 184 942 visites 41 visiteurs

National 3 à la loupe : Biesheim démarre !

25 août 2017 - 11:00

Avec une semaine de décalage sur les autres équipes du groupe, l’ASC Biesheim fera son entrée dans la compétition de National3 ce samedi à l’occasion d’un déplacement à Pagny-sur-Moselle, premier leader de la saison.

Cette semaine de décalage aura au moins eu un avantage. Biesheim a pu préparer ses rencontres, trois en une semaine (déplacement à Pagny, réception de Mulhouse dès mercredi puis celle de la réserve du Racing samedi prochain). « Comme nous étions exempts, nous avons pu superviser nos adversaires à venir et mettre ce lundi toutes les informations en commun », explique Hervé Milazzo, le coach rhénan.

Cette saison encore, Biesheim tentera d’accrocher le maintien. « Comment pourrait-il en être autrement dans ce groupe à quinze avec un relégué de l’ex-CFA et quatre réserves de club pros, sachant que quatre équipes descendront en fin de saison ? », interroge l’ancien pro du FC Mulhouse et de Grenoble. « Je signerais bien tout de suite pour un classement conforme à celui de la saison dernière, à la 10e place ».

Six joueurs sont arrivés au sein de l’effectif rhénan, des joueurs qui se connaissaient pour la plupart mais qui ont aussi pu souder les liens à l’occasion d’un week-end de cohésion. L’heure de vérité sonnera ce samedi avec un déplacement chez des Pagnotins auteurs d’une première sortie très convaincante sur la pelouse d’Erstein. Début de ce que Biesheim estime être une « saison charnière », celle du cinquantenaire du club qui aspire à un maintien plus serein cette saison, et qui rêve aussi d’un joli parcours en Coupe de France.

Source : Ligue Grand Est de Football

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC