2 224 505 visites 19 visiteurs

Les Pôles Communication des clubs se regroupent

10 avril 2018 - 11:43

Il n'y pas que sur le plan sportif que les clubs cherchent à progresser, en tout cas, plus maintenant !

L'arrivée ces 15 dernières années du numérique au sens large et des outils de communication a permis aux différents clubs de se faire connaitre aux plus grand nombre : Site internet, Application Mobile, page Facebook, compte Twitter, Instagram, Snapchat .... autant d'éléments nouveaux qu'il est parfois compliqué d'appréhender !

Si la volonté des clubs d'augmenter leur visibilité est incontestable, les budgets alloués aux Pôles Communication sont souvent très faibles, voire inexistants .... Il a donc fallu que chaque responsable de la Communication trouve son système D pour avancer ....

Un groupe communication créé sur Facebook

Si dès le départ, des liens se sont créés entre communicants de chaque club, la transmission du savoir ou le partage d'expérience était très limités. 

C'est de ce constat qu'est parti Florent KOLANEK-CRILLON du club du CS&O Blénod pour créer un groupe fermé sur Facebook regroupant des Pôles Communication (principalement clubs de foot).

De la Ligue 1 avec le Racing Club de Strasbourg (page non officielle), au district (Excelsior) en passant par le National (US Concarneau), les chargés de communication partagent leur expérience, mais aussi leur compétence et les outils utilisés.

Un groupe qui ne cesse de grandir en taille et en qualité ! Plus d'une cinquantaine de personnes ont déjà rejoint ce groupe et ce n'est pas prêt de s'arrêter !

Bravo à chacun pour l'implication et l'application  mises au service de leur club respectif !

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Nous avons encore vécu un week-end frustrant... A Strasbourg, chez un leader renforcé par de nombreux professionnels, mes joueurs en manque de confiance ont appliqué le plan de jeu avec beaucoup de valeurs. Ils ont posé beaucoup de problèmes à notre adversaire, meilleure attaque du groupe.

Même si je pense qu'on aurait pu mieux utiliser le ballon, notamment en 1ère période, on a eu le mérite de mener au score... Si la possession était strasbourgeoise, les occasions étaient plutôt faïencières, surtout en seconde période...

Mais comme souvent, cette saison, nous n'avons pas su profiter de notre avantage au score... La faute à une erreur d'arbitrage flagrante qui a permis à notre adversaire d'obtenir un coup-franc inexistant et à ma défense qui n'a pas suivi ce même coup-franc chanceux... C'est rageant, car nos prestations ne sont pas récompensées....

Ensuite, j'espère juste que les décisions arbitrales vont commencer à s'équilibrer, car je compte à quatre, le nombre de matches où ces mêmes décisions nous coûtent des points. Je ne suis pas en colère, j'essaye de rester lucide et objectif. Si nous sommes avant-derniers, c'est que nous avons été mauvais lors de certains matches (match à Sarre-Union, par exemple), mais aussi parce que certaines décisions importantes nous ont pénalisés (Raon, Agglo troyenne, etc.)"

Sébastien MEYER, coach SFC