2 169 876 visites 21 visiteurs

Régional 1 : le SFC en arbitre !

22 avril 2018 - 11:50

Salah Bekhada vit sa troisième saison à la tête de la réserve de Sarreguemines. Sans doute la plus passionnante. À cinq journées de la fin, le SFC est en tête de Régional 1. Mais l’entraîneur et ses joueurs ne peuvent pas monter. L’équipe fanion étant déjà en National 3, la B va donc regarder Saint-Avold (2e ) et Thaon (3e ) s’écharper pour l’accession.

Dans un costume d’arbitre « pas toujours simple » à enfiler mais que les Sarregueminois comptent bien porter le plus sérieusement possible. Saint-Avold peut en témoigner : début avril, le SFC est allé s’imposer sur le terrain du voisin naborien (2-1). Et dimanche, c’est Thaon qui débarque au stade des Faïenceries ! « On a battu Saint-Avold et on essayera d’en faire autant contre Thaon. On ne peut rien nous reprocher. On joue le jeu et on ne fera de cadeau à personne », promet Bekhada, qui, pour autant, ne cache pas sa petite préférence pour Saint-Avold, où il a tout connu. « On est leur meilleur allié. Quand on les a battus, certains joueurs m’ont dit : j’espère que vous en ferez autant contre Thaon. »

Objectif première place

S’ils jouent « sans pression », puisque le maintien, l’ambition initiale, est atteint depuis longtemps, les Sarregueminois se sont fixé un objectif qui devrait les tenir en haleine jusqu’au terme de la saison : « Finir premiers ». « Même si on ne peut pas monter, finir champion de R1, ce n’est pas rien », assure l’entraîneur. « Et c’est surtout l’année ou jamais. L’an prochain, avec toutes les descentes de National 3, ce sera plus compliqué. »

Certains joueurs peuvent aussi être amenés à prêter main-forte à l’équipe première. Pour cela, ils n’ont d’autre choix que de se montrer en réserve. C’était le cas de Florian Hesse et Fahdi Redjam qui ont participé à la victoire contre Lunéville, mercredi en N3, après avoir joué en R1 contre Jarville, dimanche dernier. « Il y a une vraie émulation au sein du club. Les joueurs sont concernés, ils donneront tout jusqu’au bout. »

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Les matches vus le week-end dernier me confortent sur mon ressenti: nos résultats moyens actuels sont la conséquence d’un projet de jeu pas assez respecté. C’est parce que le contenu n’est pas bon que nos résultats sont en-dessous du potentiel de l’équipe. Nous allons donc retravailler à fond sur l’Equipe avec un grand E pour faire en sorte que nous soyons plus compliqués à jouer! Pour cela il faudra aussi que certains joueurs haussent leur niveau de jeu.

Sébastien MEYER, coach SFC