2 169 876 visites 20 visiteurs

L'US Sarre Union change de têtes !

13 juin 2018 - 13:14

L’US Sarre-Union change de têtes. Après l’arrivée de l’entraîneur Stéphane Léoni, le club d’Alsace Bossue s’apprête à introniser Rudy Scheuer au poste de président, à la place de Philippe Wilhelm.

Comme un éternel recommencement. Avant le coup d’envoi de la saison 2017-2018, Sarre-Union avait changé d’entraîneur et de président. Rebelote à l’aube du prochain exercice. Après avoir finalisé la venue de Stéphane Léoni (ex-Trémery) sur le banc, l’écurie bas-rhinoise a trouvé son nouveau président en la personne de Rudy Scheuer (64 ans).

Celui-ci devrait être officiellement intronisé à l’issue de l’Assemblée Générale extraordinaire du 29 juin.

« Tout va changer à l’USSU, on va aussi nommer un nouveau CoDir (comité de direction) jeune et dynamique, développe Roudy Keller, le directeur sportif sarre-unionnais, ravi de sa nouvelle collaboration avec l’ancien président du FC Drusenheim. Avec Rudy, ça fait des années qu’on se connaît et qu’on est proches. On a envie de faire de grandes choses ensemble. On a également mis le maire (Marc Séné) dans la boucle. On veut construire l’USSU de demain. »

Par ailleurs, Manuel Keller (33 ans), le fils de Roudy, prendra en charge la partie management des équipes “deux” (R2) et “trois” (promue en D2, futur District 4).

À côté de ces grandes manœuvres en coulisses, le sportif n’est évidemment pas délaissé. « Je travaille en priorité sur le maintien de mon effectif », indique Roudy Keller. Un effectif qui sera composé de 18 joueurs (plus trois gardiens de but), un nombre conforme au souhait de l’entraîneur Stéphane Léoni.

À Sarre-Union, l’été sera chaud.

Source : Dernières Nouvelles d'Alsace



Commentaires

PAROLES DE COACH

« Les matches vus le week-end dernier me confortent sur mon ressenti: nos résultats moyens actuels sont la conséquence d’un projet de jeu pas assez respecté. C’est parce que le contenu n’est pas bon que nos résultats sont en-dessous du potentiel de l’équipe. Nous allons donc retravailler à fond sur l’Equipe avec un grand E pour faire en sorte que nous soyons plus compliqués à jouer! Pour cela il faudra aussi que certains joueurs haussent leur niveau de jeu.

Sébastien MEYER, coach SFC