2 224 507 visites 20 visiteurs

Khalid BENICHOU renouvelle ses vœux avec le SFC !

15 juin 2018 - 09:48

Nouvelle prolongation sur les bords de la Blies.

Khaid BENICHOU, défenseur charismatique du SFC vient de prolonger pour une 4ème saison consécutive.

Souvent blessé cet saison, ce colosse d'1m80 agé de 30 ans, n'a pas pu enchainer les matches comme il l'aurait souhaité cette saison (19 matches sur 30 avec le groupe N3).

Désigné remplaçant naturel de Metin KARAYER au poste de défenseur central, Khalid aura à coeur de confirmer tout le bien que son coach ou son président pensent de lui.

Le tout jeune marié a déjà pris rendez vous avec les attaquants adverses pour cette nouvelle saison et compte bien prendre le dessus comme il sait si bien le faire !

Merci Khalid !

Come On SFC !

Coté réaction :

"Je suis ravi de renouveler une saison au SFC, club auquel je me suis attaché. Je tiens à remercier le président, le staff et le  comité de m'accorder leur confiance et c'est pour ça que je vais me donner au maximum et travailler dur pour esssayer de vivre une belle saison tous en ensemble en espérant que les spectateurs viendront nombreux nous supporter car on aura fortement besoin d'eux !"

Khalid BENICHOU, défenseur SFC

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Nous avons encore vécu un week-end frustrant... A Strasbourg, chez un leader renforcé par de nombreux professionnels, mes joueurs en manque de confiance ont appliqué le plan de jeu avec beaucoup de valeurs. Ils ont posé beaucoup de problèmes à notre adversaire, meilleure attaque du groupe.

Même si je pense qu'on aurait pu mieux utiliser le ballon, notamment en 1ère période, on a eu le mérite de mener au score... Si la possession était strasbourgeoise, les occasions étaient plutôt faïencières, surtout en seconde période...

Mais comme souvent, cette saison, nous n'avons pas su profiter de notre avantage au score... La faute à une erreur d'arbitrage flagrante qui a permis à notre adversaire d'obtenir un coup-franc inexistant et à ma défense qui n'a pas suivi ce même coup-franc chanceux... C'est rageant, car nos prestations ne sont pas récompensées....

Ensuite, j'espère juste que les décisions arbitrales vont commencer à s'équilibrer, car je compte à quatre, le nombre de matches où ces mêmes décisions nous coûtent des points. Je ne suis pas en colère, j'essaye de rester lucide et objectif. Si nous sommes avant-derniers, c'est que nous avons été mauvais lors de certains matches (match à Sarre-Union, par exemple), mais aussi parce que certaines décisions importantes nous ont pénalisés (Raon, Agglo troyenne, etc.)"

Sébastien MEYER, coach SFC