2 232 692 visites 8 visiteurs

Cédric KENNEL de retour à la maison

10 juillet 2018 - 09:54

C'est une excellente nouvelle que nous venons d'apprendre du coté du Stade de la Blies : Cédric KENNEL est de retour après 2 saisons passées loin du SFC.

Capitaine emblématique de l'équipe réserve, Cédric avait décidé de tenter l'aventure en CFA2 avec l'US Forbach (2016-2017) avant de d'évoluer sous les couleurs du club de Drulingen (2017-2018) tout es restant au SFC dans un rôle d'éducateur responsable de catégorie (U9 puis U11)

Ce droitier polyvalent, capable d'évoluer aussi bien sur le coté droit (défenseur ou milieu) que dans l'axe (milieu relayeur), avait fait les beaux jours de l'équipe réserve entrainée par Salah BEKHADA, avec quelques apparitions avec l'équipe fanion.

Plus motivé que jamais, Cédric revient donc dans son club formateur pour, nous l'espérons, une saison pleine de promesses.

Home Sweet Home !

Welcome Back Cédric !

Coté réactions

"Cédric revient au club de son cœur deux ans après l’avoir quitté. Il a choisit de revenir pour aider l’équipe coachée par Fabien PANNETTA nouvellement promue en R3"
Christophe MARIE, président du SFC

 "Je suis content de mon retour à mon club de coeur"
Cédric KENNEL, simple et efficace !

Crédit photo : Comm'SFC

Commentaires

PAROLES DE COACH

"La victoire de Troyes est prise comme une récompense. Après trois matches nuls consécutifs et quelques partitions de plus en plus convaincantes, il nous manquait une victoire pour prendre de la confiance.

C’est chose faite après ce match globalement maîtrisé. J’ai préféré la deuxième mi-temps à la première, mais nous avons été cohérents malgré un adversaire invaincu depuis le début de la saison. Cette victoire fait du bien au moral avant de nous attaquer à un Everest...

A ce titre, je lance un appel à toutes les personnes qui croient en l’exploit. Sur les quatre dernières années, nous avons réussi quelques exploits sans avoir été véritablement « supporté » au sens vocal du terme.

Face à des clubs professionnels qui étaient soutenu par une cinquantaine de supporters, cela n’était pas trop pénalisant. Mais ce week-end, près de 300 supporters messins sont attendus pour supporter leur équipe.

Ainsi, J’espère vraiment que les supporters sarregueminois sauront se faire entendre, car il serait dommage pour mes joueurs d’avoir l’impression de jouer à l’extérieur...."

Sébastien MEYER, coach SFC