2 224 507 visites 20 visiteurs

National 3 : De belles ambitions pour l’ASP Vauban

15 août 2018 - 13:12

Après être repassée par le Régional1 en 2017/2018, l’ASP Vauban (Alsace) s’est tout de suite relevée et va retrouver dès cette saison les terrains de National3 . Ce retour dans le championnat de France semble être le début d’un tout nouveau départ pour le club.

La saison dernière a sûrement été un mal pour un bien, pour le club alsacien : « cette saison en R1 nous a permis de repartir sur de meilleures bases et de proposer un projet, sur le long terme, qui s’inspire des centres de formation » déclare Djamel Ferdjani, coach des Pierrots Vauban. Un projet qui prend forme désormais, avec des exigences plus grandes. C’est dès la reprise que celui-ci a été mis en œuvre, avec un stage intensif de quelques jours de l’autre côté de la frontière, en Allemagne. Mais le cœur de ce projet, ce sont les entraînements. Au programme cette saison, entre 5 et 8 entraînements par semaine seront proposés aux joueurs, très différents de la saison précédente où trois entraînements étaient programmés. En plus du nombre de séances qui a augmenté, chacune d’entre elles seront personnalisées « selon quatre dimensions » dixit l’entraineur strasbourgeois : la dimension spécifique, athlétique, technique et tactique. 

« On va te donner les moyens d’arriver à ton rêve »

Aujourd’hui, l’objectif du staff technique est de servir de tremplin pour faire progresser le joueur, l’accompagner et le faire « intégrer », voire « réintégrer » le monde professionnel qu’il a peut-être déjà côtoyé par le passé. En effet, cette saison, le recrutement a été basé sur des jeunes, dont plusieurs en provenance d’un centre de formation : 5 des 9 recrues faisaient partie du centre de formation du Racing Club de Strasbourg. Aujourd’hui, Djamel Ferdjani explique vouloir des joueurs « qui se sont donnés comme objectif de devenir des professionnels ». Un projet réfléchi par le coach et son président Serge Comtesse, et qui va devoir porter ses fruits dès ce mois d’août avec la reprise du championnat. Les Strasbourgeois joueront leurs deux premiers matchs à domicile, face à Troyes2 le 18 et Thaon le 25, avant un court déplacement à Biesheim le mercredi 29 août

Source : Ligue Grand Est de Football

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Nous avons encore vécu un week-end frustrant... A Strasbourg, chez un leader renforcé par de nombreux professionnels, mes joueurs en manque de confiance ont appliqué le plan de jeu avec beaucoup de valeurs. Ils ont posé beaucoup de problèmes à notre adversaire, meilleure attaque du groupe.

Même si je pense qu'on aurait pu mieux utiliser le ballon, notamment en 1ère période, on a eu le mérite de mener au score... Si la possession était strasbourgeoise, les occasions étaient plutôt faïencières, surtout en seconde période...

Mais comme souvent, cette saison, nous n'avons pas su profiter de notre avantage au score... La faute à une erreur d'arbitrage flagrante qui a permis à notre adversaire d'obtenir un coup-franc inexistant et à ma défense qui n'a pas suivi ce même coup-franc chanceux... C'est rageant, car nos prestations ne sont pas récompensées....

Ensuite, j'espère juste que les décisions arbitrales vont commencer à s'équilibrer, car je compte à quatre, le nombre de matches où ces mêmes décisions nous coûtent des points. Je ne suis pas en colère, j'essaye de rester lucide et objectif. Si nous sommes avant-derniers, c'est que nous avons été mauvais lors de certains matches (match à Sarre-Union, par exemple), mais aussi parce que certaines décisions importantes nous ont pénalisés (Raon, Agglo troyenne, etc.)"

Sébastien MEYER, coach SFC