2 296 043 visites 16 visiteurs

National 3 : Sarre Union veut rester invaincu

3 novembre 2018 - 11:29

Toujours invaincu après huit matches de championnat, Sarre-Union reçoit cet après-midi Raon-l’Étape. Après deux nuls consécutifs, les Alsaciens doivent l’emporter s’ils veulent garder le duo de tête en ligne de mire.

Premier tournant

« C’est un match charnière dans la saison. » Stéphane Léoni, l’entraîneur de l’US Sarre-Union, n’y va pas par quatre chemins pour définir la rencontre du jour face au relégué raonnais. Accrochés et muets lors de leurs deux derniers matches de N3, contre Mulhouse (0-0) et à Thaon (0-0), les Bas-Rhinois, troisièmes au classement, aspirent à retrouver le goût du succès pour ne pas perdre de vue les deux coleaders.

« On va mettre beaucoup d’envie »

« Avec un peu plus de réussite, on aurait pu faire la différence sur les deux derniers matches, estime le technicien de l’USSU. Contre Raon, il faudra s’appliquer dans la dernière passe et surtout être beaucoup plus “tueur” devant le but. C’est ce qui fera la différence. »

À condition que la défense sarre-unionnaise tienne le choc. Hermétique depuis deux rencontres, elle passera un test d’envergure face à la ligne d’attaque des Vosgiens, menée par Imad Merbah et Omar Hassidou, deux anciens de la maison bleue. « Raon est descendu de National 2 et a fait un gros recrutement, on le sait, souligne Stéphane Léoni. Et avec Hassidou, ils possèdent le meilleur attaquant de la saison passée. On s’attend à un match compliqué, mais on va mettre beaucoup d’envie. »

Privé de son défenseur central Ulysse Barthélémy et de son métronome au milieu de terrain Thomas Zerbini, tous deux suspendus, l’escadron d’Alsace Bossue n’est pas non plus épargné par les pépins physiques.

« On s’appuiera sur les jeunes », glisse, tout sauf fataliste, le coach. Et surtout sur le fidèle public du stade omnisports. « Nos supporters nous suivent depuis le départ. On compte sur eux pour nous pousser. J’espère qu’on pourra leur offrir la victoire. C’est important pour la suite car il ne faut pas qu’on se fasse trop distancer. »

Relégués à six points de la tête, les Raonnais du directeur technique Farid Touileb, entraîneur de l’USSU la saison passée, n’en pensent pas moins. Les débats s’annoncent donc animés.

Source : DNA 

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC