2 296 045 visites 16 visiteurs

Régional 1 : l'APM Metz surfe sur ses bonnes sensations

10 novembre 2018 - 10:52

Buteur à Pagny le week-end dernier, l’attaquant Thibaut Moinier explique le rebond de l’APM Metz, qui reçoit la réserve de Sarreguemines ce samedi.

Thibaut Moinier est kinésithérapeute au quotidien. À son compte, pour son club de l’APM et auprès du FC Metz à l’occasion. Depuis le week-end dernier, il est aussi celui qui a égayé la semaine de l’équipe de Romain Perfetto, grâce à un but à Pagny (0-1) qui éloigne un concurrent direct et soulage les Municipaux dans leur quête de maintien. L’attaquant en parle.

Le Répubicain Lorrain : L’APM Metz semble retrouver des couleurs depuis octobre. Qu’avez-vous changé ?

Thibaut MOINIER :« Le coach a trouvé un dispositif qui nous va bien. Il avait essayé différents systèmes pour nous permettre de trouver l’équilibre et on a de bonnes sensations en ce moment. L’état d’esprit est là, la solidarité du groupe aussi. Le déclic a eu lieu à Thionville. On a inversé la tendance là-bas. On perdait 2-0 et on gagne 2-3. On a aussi réussi une bonne partie à domicile contre le FC Metz. On était un peu frustré du résultat ( 1-2 ) mais content de notre prestation. Jouer le FC Metz, c’est toujours sympathique et on s’est bien arraché contre eux. »

« Pas de blocage à domicile »

RL : Une autre réserve vous rend visite ce samedi…
TM : « C’est toujours particulier et compliqué. On ne sait jamais trop contre qui on va jouer… Sarreguemines est un très bon club et je sais qu’ils ont recruté des anciens pros comme ( Ludovic ) Guerriero. Du coup, j’imagine que des joueurs vont redescendre en Régional 1, alors qu’ils ont le niveau pour évoluer en National 3. »

RL : Votre seule victoire à domicile renvoie à la 1re  journée contre Lunéville. Faites-vous un blocage sur votre terrain ?
TM
:« C’est une vraie question de journaliste ça ! Alors je vais faire une vraie réponse langue de bois. Disons qu’on a effectivement un petit peu de mal, mais on a aussi eu un calendrier avec moins de matches à domicile. On ne fait pas de blocage. »

Aucune inquiétude non plus pour le maintien ?

« Non, on ne gagne rien en étant inquiet. La sérénité est importante. On sait qu’il va falloir se battre à chaque match et jusqu’au bout, car le groupe est serré. Là, par exemple, on a gagné quatre places en prenant trois points. L’idée, c’est d’avoir un peu d’air avant la trêve. Ensuite, si ça va mieux, on essaiera d’aller chercher de meilleures places. Comme l’année dernière. »

RL : Mais il faudrait peut-être qu’un buteur se dégage à l’APM…
TM : 
« On n’en a pas, on joue solidaire ! Là, j’ai pris le rôle parce que j’ai été en réussite, mais il faut savoir rester modeste. Bon, en même temps, si je peux en marquer plein, je ne vais pas me priver, hein. »

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC