2 296 046 visites 13 visiteurs

Régional 1 : Boulay cueille Thionville à l'usure

15 novembre 2018 - 09:26

Devancé à la pause sur un penalty de Quercia, Boulay a retrouvé son football en deuxième période pour battre Thionville (2-1)

Même si Marzouki oubliait de tirer et laisser passer sa chance, le début de match était plutôt favorable aux Thionvillois, qui trouvaient rapidement l’ouverture… avec l’aide de la défense boulageoise. Celle-ci tardait à se dégager et perdait le ballon, dont s’emparait Quercia. Giraldo le crochetait dans la surface et le capitaine se faisait justice lui-même pour transformer le penalty (14e ). Offensif à souhait, Thionville était tout près de doubler la mise avant que Boulay ne commence à se montrer. Un peu car le jeu des locaux manquait souvent de conviction. Le centre de Marzouk ne trouvait pas preneur (22e ). Sur celui de Garofalo, Stuber était trop court (27e ). Sur un coup franc de Talamona, la reprise acrobatique de Marzouk frôlait le poteau (30e ) et celui de Martin était dégagé par Dworak (32e ).

Giraldo impeccable

En deuxième période, après une possibilité pour Marzouki (59e ) et une autre pour Belameiri sur le contre (60e ), l’entrée en jeu de Zaouiche était décisive. Son centre était repris de la tête par Stuber pour un lob en pleine lucarne (66e ). Boulay avait retrouvé le sens de la marche.

Mais Thionville restait dangereux et Giraldo sortait une double parade décisive devant Belameiri, parti en contre (71e ). Les piques des visiteurs pouvaient toujours faire mal. Marzouki mettait alors tout le monde d’accord : l’avant-centre se baladait dans la surface, multipliait les dribbles et fusillait Dworak (78e ). Même si Walinski loupait l’immanquable en trouvant le poteau (84e ), Giraldo était impeccable dan sle temps additionnel pour assurer la victoire des hommes de Dimitri Dawiskiba.

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC