2 296 051 visites 13 visiteurs

Coupe Grand Est : le Haut du Lièvre veut créer la surprise

24 novembre 2018 - 08:00

Adversaire de Sarreguemines ce dimanche en Coupe du Grand Est, le Haut-du-Lièvre veut créer l’exploit malgré les trois divisions d’écart.

C’est un drôle de grand écart que va vivre Sarreguemines ce week-end. Une semaine après avoir défié le leader de la Ligue 2, le FC Metz, qu’ils ont poussé dans ses derniers retranchements lors du 7e tour de la Coupe de France (élimination aux tirs au but après un match nul 1-1), les Faïenciers vont enchaîner sur une autre affiche de Coupe, celle du Grand Est, où ils seront dans la position du chassé.

Car, cette fois, ce seront eux qui partiront dans la peau des favoris, en raison des trois divisions qui les séparent du Haut-du-Lièvre, pensionnaire de R3. Des Nancéiens qui apprécient d’être catalogués challengers : « On est toujours friand de ce genre de match », approuve le coach Fouad El Abbassi, qui officie en duo sur le banc avec l’ancien défenseur de l’ASNL Pape Diakhaté. « Surtout qu’ils viennent de faire une grosse performance dimanche contre Metz. Ça prouve qu’il va y avoir du niveau. »

« Sarreguemines a aussi l’expérience de la Coupe »

Les joueurs du Haut-du-Lièvre auront l’opportunité de tenter un nouveau coup, après en avoir frôlé un beau mi-octobre contre Jarville lors du 5e tour de Coupe de France (défaite 3-2 après prolongation). En championnat, ils ont en revanche plus de mal, avec des résultats en dents de scie (3 victoires, 3 matches nuls et 3 défaites). « La seule difficulté, c’est nous », poursuit le technicien du HDL. « Peut-être que sur les matches de championnat contre les équipes moins bien classées, il y a un manque de motivation des joueurs. C’est plutôt énervant et c’est sur ça que j’essaie de travailler. Pour moi, il faut qu’on joue de la même manière, que ce soit en Coupe ou en championnat. »

Il devrait avoir moins de problème à l’heure de motiver sa troupe pour le match à venir. « La Coupe est un peu plus médiatisée, encore plus quand on joue contre une N3. » Ce qui n’est pas pour déplaire aux “All Blacks” nancéiens, qui ne devraient donc pas manquer d’énergie. Ça tombe bien, il leur en faudra. « Sarreguemines a aussi l’expérience de la Coupe », prévient Fouad El Abbassi, en référence aux épopées des Mosellans en Coupe de France les années précédentes. « Ils connaissent ce genre de match. Pour nous, il faudra faire en sorte de marquer, si on le peut, sur les quelques occasions qu’on aura ».

Et même s’il sera privé de quelques éléments, suspendus après avoir reçu trois avertissements au cours des derniers matches, l’entraîneur du Haut-du-Lièvre sait son équipe capable de tout sur un match. « Tous les ingrédients seront là », assure-t-il.

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC