2 296 046 visites 13 visiteurs

National 3 : Un réaction trop tardive pour l'US Raon l'Etape

28 novembre 2018 - 09:30

Le billard de Marcel-Picot n’est plus un gazon maudit ! Après l’importantissime victoire des pros vendredi face au Red Star en Ligue 2, c’est la réserve qui a gagné hier devant une bonne équipe de Raon-l’Étape, tombeuse de Bourg-en-Bresse (National) au 7e tour de la Coupe de France le week-end précédent. Une victoire méritée pour les réservistes nancéiens qui ont souvent développé un jeu de qualité. El Jaouhari aurait pu vite bénéficier d’un penalty (15’) mais l’AS Nancy-Lorraine a quand même ouvert le score en première mi-temps sur un enchaînement de haut niveau de l’avant-centre Triboulet (35’).

En face, chez les Vosgiens, il y avait un potentiel offensif intéressant mais la défense nancéienne, autour de la charnière centrale Haag-Wooh, a longtemps concédé peu d’occasions. Le gardien Ndy Assembé n’a eu qu’un arrêt à faire au cours du premier acte et il l’a bien fait sur une tentative d’Aquiayi (27’).

Duminy manque le doublé

Sous les yeux d’Alain Perrin, la réserve meurthe-et-mosellane a multiplié les balles de break dès le retour des vestiaires, par l’intermédiaire de Bassouamina (47’), Mabella (51’), et Triboulet sur un centre de Denquin (52’). Le but du 2-0 est finalement venu d’un magnifique une-deux entre Mabella et Triboulet, conclu du plat du pied par l’attaquant pro (61’).

Le match semblait plié, compte tenu du score et de la prestation nancéienne mais Raon-l’Etape, après la réduction du score de l’ex-Lunévillois Duminy de près (67’), a sacrément fait douter l’AS Nancy-Lorraine. Duminy, encore lui, s’est fait contrer au dernier moment dans une position idéale (82’) avant plusieurs occasions du duo Merbah-Hassidou sauvées par un Ndy Assembé en verve (85’, 88’, 89’, 90’).

La bande à Sébastien Hanriot a eu l’opportunité d’aggraver la marque dans le temps additionnel par Triboulet et par El Jaouhari mais ce n’est évidemment pas ça que le coach nancéien a retenu au moment de l’analyse : « On a réussi une belle prestation, avec du jeu et des occasions. Il y a eu un peu de fébrilité quand Raon est revenu à 2-1 mais ça s’explique aussi par la jeunesse de l’équipe, à part Guy-Roland (Ndy Assembé) ».

Source : Vosges Matin

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC