2 296 039 visites 12 visiteurs

Régional1 : Face à Vandoeuvre, Forbach s'est bien repris

29 novembre 2018 - 14:56

Après deux résultats décevants, Forbach a retrouvé le chemin de la victoire, samedi dernier, en battant Vandœuvre au terme d’un match très ouvert (4-2).

D’un côté, Forbach en quête de rachat, de l’autre Vandoeuvre voulant préserver son invincibilité, le décor de cette rencontre était planté. Après trois belles occasions obtenues par Forbach sur coup de pied arrêté de Yaya Ba (1e  et 6e ) et d’Osmani (3e ), les locaux démarraient pieds au plancher. De plus, Grebil effectuait deux arrêts décisifs suite aux frappes à bout portant de Kouranfal (9e ). Néanmoins, le portier local s’inclinait sur sa reprise de la tête (0-1, 10e ).

La réaction des joueurs d’Alexandre Luthardt ne se faisait pas attendre et sur un gros cafouillage, Osmani égalisait (1-1, 18e ). Après une tentative à distance de Fernandez (28e ), Yaya Ba, en embuscade, trompait à son tour Olry (2-1, 30e ). Les Meurthe-et-Mosellans devaient poursuivre en infériorité numérique suite au second avertissement récolté par Tahiri (32e ). Néanmoins, la pression mosellane ne s’estompait guère jusqu’au repos.

Coulibaly en bon capitaine

En seconde période, le coach vandopérien motivait sa troupe en faisant rentrer ses trois remplaçants. Hélas, les plans de Franck Lahalle s’écroulaient déjà : sur le corner exécuté par Fernandez, Osmani prolongeait hors de portée d’Olry (3-1, 48e ). La réponse du berger à la bergère venait d’Angioni qui mettait à son tour le nez à la fenêtre (3-2, 50e ).

Les locaux ne pouvaient pas se reposer sur leurs acquis car le débat était toujours aussi musclé. Et, lorsque Coulibaly, en bon capitaine, s’y reprenait à trois fois pour redonner un avantage plus conséquent (4-2, 64e ), les Forbachois respiraient. Ils pouvaient enfin jouer plus libérés face à des visiteurs toujours aussi décidés. Ainsi, le quatrième de la classe n’abdiquait pas encore, à l’image d’Angioni, échouant d’un rien (82e ).

Finalement, on en restait à ce score de 4-2, alors que les dernières velléités de Mervelet (87e ) et A. Ba (90e ) ne trompaient plus la vigilance de Olry. « Je suis satisfait de la réaction de mes joueurs, après les deux contre-performances. J’ai retrouvé une équipe qui a su attaquer et surtout défendre ensemble », soufflait Alexandre Luthardt.

« Certes, notre bonne série a eu une fin. Mais c’est le carton rouge qui nous fait mal », regrette Franck Lahalle. « Sur ce match, je ne veux pas incriminer tel ou tel joueur, on gagne ensemble et on perd aussi ensemble… »

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC