2 296 043 visites 16 visiteurs

National 3 : Amnéville dans un creux

3 décembre 2018 - 17:24

« Le point positif de ce match, c’est de garder l’adversaire à distance », constatait l’entraîneur amnévillois Cédric Léonard. Amnéville (8e ) ne pouvait prétendre à mieux que ce score de parité (1-1) ce samedi contre Saint-Louis, pourtant mal classé (11e ).

Tout a mal commencé pour les Lorrains qui ont concédé un but d’entrée sur une reprise de la tête de Valerius au sein d’une défense statique (0-1, 6e ). Les locaux ont bien réagi avec un bon centre de Poinsignon qui ne trouvait pas preneur (17e ). Lê mettait ensuite le gardien à contribution sur une belle frappe enroulée (19e ). Le temps fort amnévillois a trouvé sa récompense sur un penalty obtenu pour une faute de main sur une puissante frappe de Poinsignon (21e ). Boncoeur transformait la sanction en finesse (1-1, 22e ). Le jeu s’équilibrait avec néanmoins une bonne opportunité visiteuse juste avant la pause. Yao servi par Valerius était contré in extremis (45e ).

« L’équipe est fatiguée »

En seconde période, les Alsaciens ont résolument pris le jeu à leur compte. Brom croisait trop sa reprise de volée (46e ). Les visiteurs réclamaient en vain un penalty dans un choc entre Keldenich et Brom (51e ). En position idéale, l’attaquant alsacien a ensuite trop ouvert son pied (53e ). L’orage passait pour Amnéville. Mais les Lorrains attendaient les arrêts de jeu pour inquiéter Saint-Louis sur un déboulé de Bourgeois qui servait Foti contré. Amnéville était tout près d’empocher les trois points sur sa seule occasion de la deuxième mi-temps. « On est dans un creux », constatait l’entraîneur. « L’équipe est fatiguée. C’était très pauvre techniquement. Contrairement aux derniers matches, on ne s’est pas créé de possibilités. On va continuer à bosser. »

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC