2 296 046 visites 12 visiteurs

Régional 1 : L'US Forbach à jeu égal avec le FC Metz

17 décembre 2018 - 11:15

Tenue en échec sur la pelouse de l’US Forbach ce samedi, la réserve du FC Metz a préservé son invincibilité. Les Forbachois ont pourtant tout tenté pour faire tomber le leader du championnat.

Dès le coup d’envoi, Forbach laisse ses complexes aux vestiaires. Et ce n’est pas le coup franc de Larrière qui va troubler le deuxième de la classe (15e ). Ni la tentative de Cabral, détournée en corner par Grebil (20e ). Le portier local annihilera encore une nouvelle tentative de Sabaly (25e ). Et comme N’Diaye se montre imprécis, Forbach commence à y croire sérieusement. Malheureusement, Djelloul voit sa frappe croisée mourir sur le montant droit du but gardé par Haidara (30e ). Tandis que Yaya Ba ne cadre pas son tir (33e ). En tout cas, Coulibaly et ses partenaires faisaient plus que jeu égal avec les joueurs de Grégory Proment, en cette fin de première période.

Dès la reprise, Coulibaly, en bon capitaine, de la tête, n’obtient qu’un corner (46e ). La preuve que les Forbachois continuent à harceler la défense visiteuse. La réserve messine songe trop à assurer ses arrières. Ainsi, Peugnet et ses coéquipiers se sortent d’une situation confuse (50e ). Le métier des Messins va-t-il payer, à présent, dans ce contexte indécis ? L’heure de jeu passée, Forbach hésite à prendre trop de risque, de peur de concéder un contre assassin. Malgré tout, Recht, de même qu’Ahytass soutiennent efficacement leurs attaquants. Grebil doit néanmoins préserver (69e ). De même que Gulluni sauvant sur sa ligne la meilleure opportunité des Grenats, œuvre de N’Diaye (71e ). Les joueurs d’Alexandre Luthardt continuent à se battre avec conviction, croyant jusqu’au bout pouvoir mettre fin à l’invincibilité du leader messin, entretenue par le but de Fernandez, refusé pour une faute préalable (83e ). Malgré une frappe de Cabral, pour les visiteurs (86e ) et ce tir d’Abdoul Ba stoppé in extrémis par Haidara (90e +1), rien ne sera marqué.

Certes, il y a des nuls qui valent des victoires, comme celui obtenu par les Forbachois, au terme d’une partie ayant tenu toutes ses promesses.

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC