2 296 046 visites 13 visiteurs

National 3 : L'ASNL sans ressort à Sarre Union

18 décembre 2018 - 10:28

La première mi-temps des Nancéiens, catastrophique, a causé leur perte. Ils concédaient l’ouverture dès la 7e minute. Sur son côté droit, Schermann s’offrait un premier raid et se présentait seul face à Ternynck (1-0). L’emprise de l’USSU était totale et Maurice, Brahmia puis surtout Riff, manquaient le break dans la foulée. Au bord de la rupture, les Meurthe-et-Mosellans craquaient logiquement. Djé résistait à Diagne et s’en allait crucifier l’infortuné Ternynck (2-0, 21e ).

Le soufflé retombait légèrement jusqu’au bijou de l’après-midi signé Farez Brahmia. Virevoltant, l’ancien joueur de Lyon-la-Duchère se jouait de deux défenseurs. Sur le côté, il décochait ensuite une merveille de frappe enroulée qui lobait le portier adverse (3-0, 44e ). Les hommes d’Hanriot étaient méconnaissables. À la pause, le technicien nancéien opérait deux changements avec les entrées de Khayat et Suengchitthawon. Le premier nommé se procurait une occasion, mais il était un poil trop court pour placer sa tête (61e ).

La bande à Stéphane Léoni gérait tranquillement son affaire et il fallait même un gros retour de Diagne sur Maurice pour éviter le naufrage (69e ). Quelques minutes plus tard, Nancy II obtenait sa plus belle opportunité, mais Khayat tirait au-dessus (73e ).

Source : L'Est Républicain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC