2 296 046 visites 14 visiteurs

Régional 1 : Vainqueur face à Jarville, Boulay reste sur le podium

19 décembre 2018 - 09:08

Par un froid glacial (bien en dessous de zéro), Boulay a parfaitement géré son match devant Jarville, avec un but par période, pour s’imposer 2-0.

Même si les deux équipes essayaient, à tour de rôle, d’emballer un peu la partie dans les premières minutes, le jeu se cantonnait au milieu de terrain. Peu avant la demi-heure de jeu, Boulay partait résolument de l’avant et obtenait trois corners consécutifs sur le côté droit. Ils ne donnaient rien mais le suivant, côté gauche, était tiré par Martin pour une tête de Garofalo qui finissait au fond (28e ).

Jarville avait beau tenter de réagir, Rigole n’inquiétait pas Giraldo, qui restait vigilant devant Benhara (39e ) et Tounkara (42e ). Boulay n’était pas plus dangereux jusqu’à la pause, marquée par la blessure à l’épaule de Thomas à quelques secondes du repos. Les Mosellans appuyaient sur l’accélérateur à la reprise. Les attaques de Marzouki et Zaouiche n’aboutissaient pas. Mais le corner de Martin était repris victorieusement par Walinski (57e ).

La réaction de Dimitri Dawiskiba, le coach boulageois : « Nous avons vu une équipe de Boulay aux deux visages, avec une première période compliquée face à un adversaire bien en place et une deuxième plus aboutie. Nous terminons la demi-saison invaincus à domicile, c’est bien. »

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC