2 296 043 visites 16 visiteurs

Jordan COIGNARD : " Gagner la Coupe Grand Est"

10 janvier 2019 - 10:20

Malgré une entame délicate en N3 et une élimination cruelle en Coupe de France face au FC Metz, Jordan Coignard et Sarreguemines restent ambitieux pour la suite de leur saison.

Le Républicain Lorrain : Quel bilan faites-vous de la première partie de saison ?
Jordan COIGNARD :
« C’est très mitigé. On a perdu beaucoup de points au début car notre équipe n’était pas prête. Au fur et à mesure, on a trouvé une ossature et on a fait une belle série ( 11 matches sans défaite ), qui s’est malheureusement arrêtée à Saint-Louis samedi dernier ( 3-1 ). »

RL : Comment expliquer ce début de saison raté, avec un point pris lors des quatre premières journées de championnat ?
JC : 
« Notre équipe n’était pas au point. Il y a eu beaucoup de départs à l’intersaison. On a eu des blessés et il a fallu mettre des pansements un peu partout. »

RL : Les signatures de Ludovic Guerriero et Smail Morabit, au mois d’octobre, vous ont relancés ?
JC : 
« On avait besoin de leur expérience acquise en pro. Ils nous ont apporté rigueur et sérieux. S’ils avaient signé plus tôt, on serait peut-être plus haut aujourd’hui ( Sarreguemines est 12e  de N3 sur 14 équipes à la trêve ). »

RL : Quel est l’objectif pour la suite ?
JC : 
« Il faut assurer le maintien le plus vite possible. Après, le N3 est un championnat très serré. On ne sait pas qui va être champion. Ça va se jouer entre 7 ou 8 équipes, dont on peut faire partie… »

« Gagner la Coupe du Grand Est »

RL : Un mois après, l’élimination cruelle en Coupe de France face au FC Metz (1-1, 1-4 aux tab) est-elle digérée ?
JC : 
« Ça reste une déception. On aurait mérité de passer. On retient notre grande prestation face au leader de Ligue 2. Et c’était beau de voir le Stade de la Blies rempli. »

RL : Vous avez raté votre tentative lors de la séance des tirs au but…
JC : 
« Je n’ai pourtant pas mal tiré, mais le gardien a fait un bel arrêt. J’assume mes responsabilités. Si c’était à refaire, je le referais. Les penaltys, c’est la loterie. Deux semaines après, mon tir au but a qualifié l’équipe en Coupe du Grand Est à Schiltigheim… »

RL : Justement, que vise Sarreguemines dans cette compétition ?
JC 
« Je pense qu’on peut gagner. C’est l’objectif. En plus, on garde toujours en tête le premier vainqueur d’une compétition… »

RL : À titre personnel, votre poste de prédilection est au milieu, mais votre entraîneur vous a fait reculer en défense centrale cette saison. Vos impressions ?
JC : 
« Il a fallu compenser le départ de Mouhamadou Barry cet été, un cadre de l’équipe qui rassurait notre défense. Avec mon replacement, l’équipe est plus sereine et structurée. Je préfère jouer au milieu, mais je suis au service du collectif. »

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

" La défaite à Saint Louis est honteuse! Je suis très en colère!!! Mes joueurs ont gâché notre belle série parce qu’ils ont été incapables de remettre sur le terrain les valeurs qu’ils avaient affichées jusque là.

Sur un terrain catastrophique, j’ai rarement vu un match si pauvre sur le plan technique et tactique en N3 en sept ans de coaching. Tous les acteurs de ce match ont réalisé une pâle prestation et surtout mes joueurs! Leurs premiers adversaires, c’est eux-mêmes! Ils n’ont pas le droit de souffler le chaud et le froid comme ils l’ont fait! "

Sébastien MEYER, coach SFC