2 233 966 visites 34 visiteurs

Paroles de coach #18

Paroles de coach du 27 janvier 2016

"La défaite à Granville est une réelle déception. Déjà parce que je pense que les joueurs ne méritaient pas de quitter la compétition de cette manière après tous les exploits accomplis, ensuite parce que nous n'avons pas fait le match qu'il fallait... On regrettera longtemps notre première mi-temps... j'ai apprécié la réaction de mon équipe après la pause! C'est juste dommage qu'on ait pas continué à pousser après l'égalisation... Et prendre le 2-1 sur une faute de marquage sur corner, c'est très dur, mais il faut l'accepter. Sur l'ensemble du match on ne peut pas dire que la qualification de Granville soit imméritée... Je pense que les trois semaines sans compétition ont pesé lourd dans la balance. Mais je suis fier du parcours de mes joueurs. Nous sommes tombés avec une équipe de joueurs de cru face à une équipe de garçons recrutés dans toute la France voire en Europe... Nous n'avons pas à rougir. J'espère que les garçons se nourriront de ces regrets pour avoir encore davantage d'ambition en championnat!!

Sébastien MEYER , coach SFC

PAROLES DE COACH

"Le match de Coupe de France contre Metz reste forcément une déception. Nous avions préparé ce match pour nous qualifier et malheureusement nous avons été éliminés aux tirs au but...

Je suis surtout déçu pour les joueurs et les gros efforts qu’ils ont réalisés et pour les bénévoles qui avaient une nouvelle fois organisé une belle fête... Malheureusement, toutes les planètes n’étaient pas alignées...

La perte de notre buteur sur blessure, un but encaissé sur penalty, un poil de malchance en zone de finition, une erreur d’arbitrage (avouée en fin de match pour un penalty oublié en 2ème mi-temps sur Seydou Simpara) et un manque d’adresse sur les tirs au but nous ont empêché de faire l’exploit.

Je n’ai pourtant rien à reprocher à mes garçons qui ont été héroïques... Mais on ne peut pas faire un tel exploit sans avoir toutes ces planètes alignées. Bravo à Metz, nous leur souhaitons la montée en ligue 1.

Maintenant place au championnat où nos dernières prestations montrent que nous n’avons rien à faire à notre place..."

Sébastien MEYER, coach SFC