2 233 309 visites 15 visiteurs

Paroles de coach #26

Paroles de coach du 9 mai 2018

" La victoire à Amnéville était importantissime dans la lutte pour le maintien. Après nos deux revers à Haguenau et face à Sarre-Union, j’avais demandé à mes joueurs de revenir aux fondamentaux et de jouer simple.

Après avoir parfaitement maîtrisé la première mi-temps et mené 1-0, nous avons un peu trop subi à mon goût sans concéder beaucoup d’occasions. Et sur une succession d’erreurs individuelles nous avons encaissé un but forcément évitable.

Mais les joueurs ont su faire preuve de beaucoup de volonté pour aller arracher la victoire en toute fin de match. Il nous reste quelques points à prendre pour être tranquilles.

Mais on ne peut pas faire le bilan du week-end sans parler de l’extraordinaire parcours de l’équipe 3 qui, pour sa quatrième année d’existence remporte son quatrième titre qui lui donne le droit d’accéder au championnat régional et la R3. Bravo aux joueurs, au staff mené par Fabio Panetta et aux anciens éducateurs qui avaient dirigé cette équipe (Vincent Mayer, Bebe Kelbit et Davy Firmery). "

Sébastien MEYER, coach SFC

PAROLES DE COACH

"Le match de Coupe de France contre Metz reste forcément une déception. Nous avions préparé ce match pour nous qualifier et malheureusement nous avons été éliminés aux tirs au but...

Je suis surtout déçu pour les joueurs et les gros efforts qu’ils ont réalisés et pour les bénévoles qui avaient une nouvelle fois organisé une belle fête... Malheureusement, toutes les planètes n’étaient pas alignées...

La perte de notre buteur sur blessure, un but encaissé sur penalty, un poil de malchance en zone de finition, une erreur d’arbitrage (avouée en fin de match pour un penalty oublié en 2ème mi-temps sur Seydou Simpara) et un manque d’adresse sur les tirs au but nous ont empêché de faire l’exploit.

Je n’ai pourtant rien à reprocher à mes garçons qui ont été héroïques... Mais on ne peut pas faire un tel exploit sans avoir toutes ces planètes alignées. Bravo à Metz, nous leur souhaitons la montée en ligue 1.

Maintenant place au championnat où nos dernières prestations montrent que nous n’avons rien à faire à notre place..."

Sébastien MEYER, coach SFC