2 184 299 visites 32 visiteurs

Us Sarre Union
Amical
4
1
6 août 2017 17:00
Sfc
23'
NC
41'
NC
77'
NC
90'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
23 min
But encaissé
41 min
But encaissé
43 min
But marqué
46 min
Remplacement
63 min
Remplacement
74 min
Remplacement
77 min
But encaissé
90 min
But encaissé
Stade Forestier 1
Pelouse naturelle
17:00 - 6 août 2017
NC
NC
NC

Sarreguemines s’est lourdement incliné en amical contre Sarre-Union, le nouveau club de leur ancien gardien, Florian Trimborn. Les Alsaciens ont commencé à s’activer après un quart d’heure de jeu, sur un centre de Witz sans preneur. Guerreiro s’est ensuite fendu d’une reprise interceptée par Cappa, mais, quelques instants plus tard, Hassidou se jouait de la défense pour crucifier le gardien sarregueminois (1-0).

La domination des « rouges » s’est intensifiée, à l’image de cette volée de Keita, puis d’une reprise d‘Hassidou sortie de justesse par Cappa. La première occasion de Sarreguemines intervenait à la 26e , mais Babit n’a pas cadré. Ntoke, finalement, a creusé l’écart (42e ) mais Hassli, sur l’engagement, plaçait le ballon dans le petit filet pour réduire le score (2-1).

En seconde période, la partie restait alerte et engagée. Les joueurs de Sébastien Meyer tentaient de revenir au score, mais les coéquipiers de Riff laissaient peu d’espaces. Et les contres de l’USSU ont payé. Modenese glissait d’abord un ballon à Guendez, qui punissait son ancien club (3-1).

Dans les derniers instants, le même Modenese n’exploitait pas un raid de Fournier, mais Hassidou avait suivi et trouvait la lucarne opposée pour établir le score final.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P P G G P

Répartition des buts

95 buts marqués
57 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 60 30 18 6 6 0 56 29 0 27
2 BIESHEIM ASC 51 30 14 9 7 0 46 35 0 11
3 TROYES ESTAC 50 30 15 6 9 0 51 31 1 20
4 STRASBOURG RCSA 50 30 15 6 9 0 46 33 1 13
5 AMNEVILLE C S O 47 30 13 8 9 0 46 34 0 12
6 MULHOUSE FC 46 30 13 7 10 0 39 32 0 7
7 SARRE UNION US 45 30 13 6 11 0 53 43 0 10
8 EPERNAY RC 45 30 13 6 11 0 42 36 0 6
9 SARREGUEMINES FC 45 30 13 6 11 0 50 40 0 10
10 NANCY ASNL 44 30 13 5 12 0 51 48 0 3
11 METZ FC 40 30 10 10 10 0 40 36 0 4
12 LUNEVILLE FC 39 30 12 4 14 0 33 44 1 -11
13 PRIX LES MEZIERES AS 33 30 8 9 13 0 30 38 0 -8
14 FC TREMERY 27 30 7 7 16 0 37 61 1 -24
15 PAGNY S/MOSELLE AS 23 30 5 8 17 0 31 55 0 -24
16 ERSTEIN AS 16 30 4 5 21 0 23 79 1 -56
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Entraineur adjoint
Guillaume CAPPA
G C
Oluwole ADEBAYO
O A
Alan WENGERT
A W
Jordan COIGNARD
J C
Benoit KOWALCZYK
B K
Mohamed ASSOU
M A
Guillaume RUIZ
G R
Brian BABIT
B B
Thierry HASSLI
T H
Elhassane M'BARKI
E M

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC