2 230 558 visites 13 visiteurs

Us Forbach
Amical
1
4
13 août 2017 17:30
Sfc
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
18 min
But encaissé
28 min
But marqué
Sur penalty
32 min
But marqué
36 min
Carton jaune
41 min
But marqué
46 min
Remplacement
54 min
Remplacement
60 min
68 min
71 min
But marqué
76 min
83 min
85 min
Carton jaune
Stade de la Foret
Pelouse naturelle
17:30 - 13 août 2017
NC
NC
NC

L’intéressante confrontation entre les deux anciens concurrents du défunt CFA2 a tourné à l’avantage des joueurs de Sébastien Meyer faisant la différence en première mi-temps.

L’entame encourageante de l’équipe forbachoise trouve récompense après la tentative sortante d’Osmani (13e ). Sur son coup franc, Micel dépose la balle sur la tête de Coulibaly pour l’ouverture du score (0-1, 16e ). Mais, déjà, double coup dur pour Forbach qui perd Osmani (21e ) et Ait Meziani (25e ) sur blessures. Suit un cafouillage et une coupable main au sein de la défense uséfiste pour que M’Barki transforme son pénalty (1-1, 27e ). Du coup, le challenger accuse un surprenant flottement défensif mis à profit par Babit (2-1, 32e ) et Wengert (3-1, 41e ).

« Un derby positif »

La réaction des joueurs de Luthardt prend forme dès la reprise. Cappa, au centre du débat, a tout loisir de s’employer. Malheureusement, l’attaque de Forbach reste au stade des intentions même si elle devait obtenir à son tour un penalty. Cappa sauve encore devant Oubrich (52e ) et A. Barry. En revanche, son frère, Y. Barry, sera plus heureux au terme de son contre, en trompant Grebil au sein d’une défense dégarnie (4-1, 71e ). Le score semble bien lourd pour Forbach surtout qu’Oubrich percute le cuir sur le montant (78e ).

« Dans l’ensemble, je trouve que ce derby a été positif pour nous, même si en seconde mi-temps nous avons trop géré notre avance… », estime Sébastien Meyer, l’entraîneur du Sarreguemines FC. « Pour notre dernier match de préparation, nous avons eu une bonne opposition en face, réagit Alexandre Luthardt entraîneur de l’US Forbach. On a été plus performant en seconde période sans pour autant faire preuve du même réalisme que notre adversaire. J’espère que les deux blessés ne seront pas trop longtemps absents. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P P G G P

Répartition des buts

95 buts marqués
57 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 60 30 18 6 6 0 56 29 0 27
2 BIESHEIM ASC 51 30 14 9 7 0 46 35 0 11
3 TROYES ESTAC 50 30 15 6 9 0 51 31 1 20
4 STRASBOURG RCSA 50 30 15 6 9 0 46 33 1 13
5 AMNEVILLE C S O 47 30 13 8 9 0 46 34 0 12
6 MULHOUSE FC 46 30 13 7 10 0 39 32 0 7
7 SARRE UNION US 45 30 13 6 11 0 53 43 0 10
8 EPERNAY RC 45 30 13 6 11 0 42 36 0 6
9 SARREGUEMINES FC 45 30 13 6 11 0 50 40 0 10
10 NANCY ASNL 44 30 13 5 12 0 51 48 0 3
11 METZ FC 40 30 10 10 10 0 40 36 0 4
12 LUNEVILLE FC 39 30 12 4 14 0 33 44 1 -11
13 PRIX LES MEZIERES AS 33 30 8 9 13 0 30 38 0 -8
14 FC TREMERY 27 30 7 7 16 0 37 61 1 -24
15 PAGNY S/MOSELLE AS 23 30 5 8 17 0 31 55 0 -24
16 ERSTEIN AS 16 30 4 5 21 0 23 79 1 -56
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Entraineur adjoint
Guillaume CAPPA
G C
Oluwole ADEBAYO
O A
Mouhamadou BARRY
M B
Alan WENGERT
A W
Jordan COIGNARD
J C
Yannick DEKOUN
Y D
Benoit KOWALCZYK
B K
Mohamed ASSOU
M A
Guillaume RUIZ
G R
Brian BABIT
B B
Elhassane M'BARKI
E M

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

"La victoire de Troyes est prise comme une récompense. Après trois matches nuls consécutifs et quelques partitions de plus en plus convaincantes, il nous manquait une victoire pour prendre de la confiance.

C’est chose faite après ce match globalement maîtrisé. J’ai préféré la deuxième mi-temps à la première, mais nous avons été cohérents malgré un adversaire invaincu depuis le début de la saison. Cette victoire fait du bien au moral avant de nous attaquer à un Everest...

A ce titre, je lance un appel à toutes les personnes qui croient en l’exploit. Sur les quatre dernières années, nous avons réussi quelques exploits sans avoir été véritablement « supporté » au sens vocal du terme.

Face à des clubs professionnels qui étaient soutenu par une cinquantaine de supporters, cela n’était pas trop pénalisant. Mais ce week-end, près de 300 supporters messins sont attendus pour supporter leur équipe.

Ainsi, J’espère vraiment que les supporters sarregueminois sauront se faire entendre, car il serait dommage pour mes joueurs d’avoir l’impression de jouer à l’extérieur...."

Sébastien MEYER, coach SFC