2 176 480 visites 28 visiteurs

Strasbourg Rcsa
Championnat
3
0
26 août 2017 16:00
Sfc
18'
NC
36'
NC
60'
NC
2
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
18 min
But encaissé
26 min
Carton jaune
36 min
But encaissé
46 min
51 min
Carton jaune
60 min
But encaissé
PARC DES SPORTS STADIUM N°1
Pelouse naturelle
16:00 - 26 août 2017
Arbitre Central
GRASSE GREGORY
Arbitre(s) assistant(s) FUCHS HERVE WALLIOR STEPHANE
300 spectateurs

Le Racing s’est racheté de sa défaite devant Lunéville en matant une formation de Sarreguemines qui n’a jamais trouvé la bonne partition et qui, plus est, doit une fière chandelle à son gardien pour ne pas rentrer en Lorraine avec une « valise ». Les jeunes strasbourgeois ‘n’ont pas mis longtemps pour prendre la mesure des hommes de Sébastien Meyer qui ont sombré au fil des minutes. Le coach sarregueminois s’égosille sur son banc de touche devant une défense qui prend l’eau et déjà Mayer avait ouvert le compteur but… L’ex-Mulhousien, une nouvelle fois seul devant Cappa trouve la faille (18e ). La défense lorraine souffre et Segura obtient un penalty après une hésitation de la défense. Fofana prend Cappa à contre-pied (2-0). Ba a une réaction d’orgueil mais sa reprise file largement au-dessus (40e ).

A la reprise on sent les Lorrains plus ambitieux, preuve cette frappe de Coignard que le jeune Rempp cueille avec assurance. Mais à l’entame de l’heure de jeu, le Racing profite de plus en plus des largesses de la défense visiteuse qui plie à nouveau suite à un centre de Mayer qui trouve Zohi seul au second poteau (3-0).

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P P G G P

Répartition des buts

95 buts marqués
57 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 60 30 18 6 6 0 56 29 0 27
2 BIESHEIM ASC 51 30 14 9 7 0 46 35 0 11
3 TROYES ESTAC 50 30 15 6 9 0 51 31 1 20
4 STRASBOURG RCSA 50 30 15 6 9 0 46 33 1 13
5 AMNEVILLE C S O 47 30 13 8 9 0 46 34 0 12
6 MULHOUSE FC 46 30 13 7 10 0 39 32 0 7
7 SARRE UNION US 45 30 13 6 11 0 53 43 0 10
8 EPERNAY RC 45 30 13 6 11 0 42 36 0 6
9 SARREGUEMINES FC 45 30 13 6 11 0 50 40 0 10
10 NANCY ASNL 44 30 13 5 12 0 51 48 0 3
11 METZ FC 40 30 10 10 10 0 40 36 0 4
12 LUNEVILLE FC 39 30 12 4 14 0 33 44 1 -11
13 PRIX LES MEZIERES AS 33 30 8 9 13 0 30 38 0 -8
14 FC TREMERY 27 30 7 7 16 0 37 61 1 -24
15 PAGNY S/MOSELLE AS 23 30 5 8 17 0 31 55 0 -24
16 ERSTEIN AS 16 30 4 5 21 0 23 79 1 -56
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné
Entraineur adjoint
Guillaume CAPPA
G C
Oluwole ADEBAYO
O A
Khalid BENICHOU
K B
Alan WENGERT
A W
Jordan COIGNARD
J C
Yannick DEKOUN
Y D
Benoit KOWALCZYK
B K
Mohamed ASSOU
M A
Guillaume RUIZ
G R
Yaya BA
Y B
Elhassane M'BARKI
E M

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Voir également

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC