2 229 106 visites 37 visiteurs

Classements - SFC - National 3 Groupe F

Rang Joueur Buts Matchs Buts/Match
1 Elhassane M'BARKI 20 34 0.59
2 Brian BABIT 19 27 0.70
3 Seydou SIMPARA 13 31 0.42
4 Guillaume RUIZ 8 38 0.21
5 Yaya BA 6 13 0.46
6 Joao TEXEIRA 4 23 0.17
7 Mehdi OUADAH 3 11 0.27
8 Thierry HASSLI 3 16 0.19
9 Benoit KOWALCZYK 3 30 0.10
10 Paul LEVY-CHAPIRA 2 8 0.25
11 Mohamed ASSOU 2 18 0.11
12 Jordan COIGNARD 2 30 0.07
13 Sahel REDJAM 1 4 0.25
14 Mafoud EL HELLAOUI 1 8 0.13
15 Lounis SACI 1 10 0.10
16 Khalid BENICHOU 1 26 0.04
17 Alan WENGERT 1 35 0.03
18 Oluwole ADEBAYO 0 17 0
- Khalid BABAYA 0 19 0
- Mouhamadou BARRY 0 28 0
- Nicolas BOUR 0 1 0
- Guillaume CAPPA 0 36 0
- Franck CHRABCZAK 0 8 0
- Yannick DEKOUN 0 20 0
- Ludovic FOSSATI 0 1 0
- Florian HESSE 0 12 0
- Volkan KARAYER 0 1 0
- Jonathan KOSCHER 0 0 0
- Mohamed LAFRAOUI 0 2 0
- Fabien MONTHE 0 3 0
- Dorian OREILLARD 0 3 0
- Antoine PEIFER 0 1 0
- Fahdi REDJAM 0 10 0
- Nicolas SCHWARTZ 0 14 0
- Tristan WAGNER 0 2 0
- Ludovic WEINACHTER 0 2 0
- Yanis WINTERSTEIN 0 0 0

PAROLES DE COACH

"La victoire de Troyes est prise comme une récompense. Après trois matches nuls consécutifs et quelques partitions de plus en plus convaincantes, il nous manquait une victoire pour prendre de la confiance.

C’est chose faite après ce match globalement maîtrisé. J’ai préféré la deuxième mi-temps à la première, mais nous avons été cohérents malgré un adversaire invaincu depuis le début de la saison. Cette victoire fait du bien au moral avant de nous attaquer à un Everest...

A ce titre, je lance un appel à toutes les personnes qui croient en l’exploit. Sur les quatre dernières années, nous avons réussi quelques exploits sans avoir été véritablement « supporté » au sens vocal du terme.

Face à des clubs professionnels qui étaient soutenu par une cinquantaine de supporters, cela n’était pas trop pénalisant. Mais ce week-end, près de 300 supporters messins sont attendus pour supporter leur équipe.

Ainsi, J’espère vraiment que les supporters sarregueminois sauront se faire entendre, car il serait dommage pour mes joueurs d’avoir l’impression de jouer à l’extérieur...."

Sébastien MEYER, coach SFC