2 234 208 visites 24 visiteurs
Championnat
REPORTÉ
10 décembre 2017 14:30
Renaissance S. Amanv
14:30 - 10 décembre 2017
Arbitre Central
SARRE ARBITRE
Arbitre(s) assistant(s) SARROIS 1 ASSISTANT SARRROIS 2 ASSISTANT
NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P P G N G

Répartition des buts

58 buts marqués
52 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THAON ES 49 24 14 7 3 0 55 28 0 27
2 ST AVOLD E.N. 47 24 15 2 7 0 65 52 0 13
3 SARREGUEMINE 44 24 13 5 6 0 55 42 0 13
4 AM. DU PERSONNEL MUN 35 24 10 5 9 0 47 40 0 7
5 FORBACH 35 24 11 3 10 0 52 40 1 12
6 SARREBOURG FC 34 24 9 7 8 0 41 40 0 1
7 THIONVILLE FC 33 24 10 3 11 0 34 40 0 -6
8 JARVILLE 33 24 10 4 10 0 39 35 1 4
9 EPINAL S A S 33 24 9 6 9 0 38 39 0 -1
10 CHAMPIGNEULLES RC 31 24 8 7 9 0 32 38 0 -6
11 BAR LE DUC FC 26 24 6 8 10 0 32 32 0 0
12 RENAISSANCE S. AMANV 23 24 6 5 13 0 29 53 0 -24
13 MAGNY 9 24 2 3 19 0 28 68 0 -40
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Le match de Coupe de France contre Metz reste forcément une déception. Nous avions préparé ce match pour nous qualifier et malheureusement nous avons été éliminés aux tirs au but...

Je suis surtout déçu pour les joueurs et les gros efforts qu’ils ont réalisés et pour les bénévoles qui avaient une nouvelle fois organisé une belle fête... Malheureusement, toutes les planètes n’étaient pas alignées...

La perte de notre buteur sur blessure, un but encaissé sur penalty, un poil de malchance en zone de finition, une erreur d’arbitrage (avouée en fin de match pour un penalty oublié en 2ème mi-temps sur Seydou Simpara) et un manque d’adresse sur les tirs au but nous ont empêché de faire l’exploit.

Je n’ai pourtant rien à reprocher à mes garçons qui ont été héroïques... Mais on ne peut pas faire un tel exploit sans avoir toutes ces planètes alignées. Bravo à Metz, nous leur souhaitons la montée en ligue 1.

Maintenant place au championnat où nos dernières prestations montrent que nous n’avons rien à faire à notre place..."

Sébastien MEYER, coach SFC