2 176 470 visites 25 visiteurs
Championnat
0
3
22 avril 2018 15:00
Thaon Es
2
25'
NC
88'
NC
90'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
25 min
But encaissé
46 min
63 min
Remplacement
65 min
Carton jaune
71 min
75 min
Carton jaune
76 min
Remplacement
88 min
But encaissé
90 min
But encaissé
15:00 - 22 avril 2018
Arbitre Central
BRYAN HEITZMANN
Arbitre(s) assistant(s) CEDRIC PARRELLA LIONEL HEITZMANN
50 spectateurs

Sarreguemines et Thaon-les-Vosges se sont livrés un beau duel ce dimanche. Le club mosellan, ne pouvant pas monter, voulait continuer de jouer son rôle d’arbitre avec son adversaire du jour et Saint-Avold pour le titre de champion de Régionale 1.

Un premier face-à-face entre Ba et Rodriguez était remporté par le portier vosgien (12e ). Povoa répondait côté visiteur mais sa frappe de vingt mètres, trop enlevée, fuyait le cadre de Monthe (14e ). Après une belle attaque placée, Povoa déposait son centre sur la tête de Lecaonet qui ouvrait le score (0-1, 25e ).

Thaon enterre les espoirs mosellans en deux minutes

Dans la minute suivante, Lafraoui pensait égaliser mais était signalé hors-jeu (26e ). Une belle frappe d’Hamek pour les visiteurs que Monthe détournait en corner (42e ) et une dernière tentative de F. Redjam hors cadre (45e ) côté faïenciers clôturaient la première période.

Au retour des vestiaires, Thaon redémarrait mieux, Povoa, encore lui, ne cadrait pas (47e ). Sarreguemines réagissait par El Hellaoui mais sa frappe était sauvée sur sa ligne par la défense de Thaon (64e). Les Mosellans tentaient le tout pour le tout mais Thaon ne concédait pas beaucoup d’occasions. Mieux, sur la fin de la rencontre, ils venaient totalement éteindre les espoirs des Sarregueminois par Focki (0-2, 88e ) puis par Gueye (0-3, 90e ).

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G N P G N G

Répartition des buts

58 buts marqués
52 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THAON ES 49 24 14 7 3 0 55 28 0 27
2 ST AVOLD E.N. 47 24 15 2 7 0 65 52 0 13
3 SARREGUEMINE 44 24 13 5 6 0 55 42 0 13
4 AM. DU PERSONNEL MUN 35 24 10 5 9 0 47 40 0 7
5 FORBACH 35 24 11 3 10 0 52 40 1 12
6 SARREBOURG FC 34 24 9 7 8 0 41 40 0 1
7 THIONVILLE FC 33 24 10 3 11 0 34 40 0 -6
8 JARVILLE 33 24 10 4 10 0 39 35 1 4
9 EPINAL S A S 33 24 9 6 9 0 38 39 0 -1
10 CHAMPIGNEULLES RC 31 24 8 7 9 0 32 38 0 -6
11 BAR LE DUC FC 26 24 6 8 10 0 32 32 0 0
12 RENAISSANCE S. AMANV 23 24 6 5 13 0 29 53 0 -24
13 MAGNY 9 24 2 3 19 0 28 68 0 -40
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Fabien MONTHE
F M
Fahdi REDJAM
F R
Nicolas SCHWARTZ
N S
Yanne MAVOUNGOU
Y M
Yannick DEKOUN
Y D
Mohamed ASSOU
M A
Lounis SACI
L S
Mafoud EL HELLAOUI
M E
Yaya BA
Y B
Sahel REDJAM
S R
Mohamed LAFRAOUI
M L

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC