2 187 046 visites 23 visiteurs
Am. Du Personnel Mun
Championnat
2
1
28 avril 2018 20:00
67'
NC
73'
NC
26 min
But marqué
67 min
But encaissé
73 min
But encaissé
STADE ÉMILE WEINBERG 1
Pelouse naturelle
20:00 - 28 avril 2018
Arbitre Central
CHRISTOPHE TANI
Arbitre(s) assistant(s) JEAN ALEXANDRE GILLERON DENIS DINQUER
NC

Solide, l’APM a su retourner une situation mal engagée et obtenir un succès important sinon décisif pour le maintien.

Lafraoui était le premier en action et obligeait Dropsy à sortir au pied (6e ). Diawara lui répondait par une belle frappe à l’angle de la surface mais elle n’était pas cadrée (7e ). Il faudra attendre une faute à 40 mètres et un coup franc que les visiteurs exploitaient aussitôt. La défense renvoyait le ballon sur Saci qui ajustait un tir au sol à ras du poteau (0-1, 26e ). L’avantage était heureux et les locaux tout près de revenir mais la réussite fuyait Diawara puis Gasparotto qui inquiétait Monthé par deux fois.

Les coéquipiers de Bergère revenaient de la pause plus motivés que jamais. R. Arona tentait une frappe lointaine que Monthé bloquait en deux fois (52e ), puis c’est sur un corner de R. Arona que Gasparotto plaçait une reprise de la tête victorieuse au premier poteau (1-1, 67e ).

La parité rétablie, les locaux poussaient et ne tardaient pas à prendre l’avantage. Aroustanov, en pleine course, coupait de la tête un beau centre de Kessler (2-1, 73e ). Le jeune Aroustanov avait encore une occasion sur une ouverture de Vernet (76e ) puis il affolait la défense avant de tirer dans les gants de Monthé (90e +1). « Nous avons réalisé une très belle prestation collective. la victoire est méritée pour tout le groupe qui s’est pleinement investi », savourait Romain Perfetto, plus heureux que son homologue Salah Bekhada : « On prend des buts évitables. L’APM en voulait plus que nous. »

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G N P G N G

Répartition des buts

58 buts marqués
52 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THAON ES 49 24 14 7 3 0 55 28 0 27
2 ST AVOLD E.N. 47 24 15 2 7 0 65 52 0 13
3 SARREGUEMINE 44 24 13 5 6 0 55 42 0 13
4 AM. DU PERSONNEL MUN 35 24 10 5 9 0 47 40 0 7
5 FORBACH 35 24 11 3 10 0 52 40 1 12
6 SARREBOURG FC 34 24 9 7 8 0 41 40 0 1
7 THIONVILLE FC 33 24 10 3 11 0 34 40 0 -6
8 JARVILLE 33 24 10 4 10 0 39 35 1 4
9 EPINAL S A S 33 24 9 6 9 0 38 39 0 -1
10 CHAMPIGNEULLES RC 31 24 8 7 9 0 32 38 0 -6
11 BAR LE DUC FC 26 24 6 8 10 0 32 32 0 0
12 RENAISSANCE S. AMANV 23 24 6 5 13 0 29 53 0 -24
13 MAGNY 9 24 2 3 19 0 28 68 0 -40
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Fabien MONTHE
F M
Franck CHRABCZAK
F C
Nicolas SCHWARTZ
N S
Ludovic WEINACHTER
L W
Yanne MAVOUNGOU
Y M
Lounis SACI
L S
Mafoud EL HELLAOUI
M E
Yaya BA
Y B
Paul LEVY-CHAPIRA
P L
Volkan KARAYER
V K
Mohamed LAFRAOUI
M L

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC