2 187 040 visites 21 visiteurs
Haguenau Fcsr
Amical
4
1
21 juillet 2018 17:00
Sfc
STADE DE LA FORET
Pelouse naturelle
17:00 - 21 juillet 2018
NC
NC
NC

Surpris d’entrée, les Haguenoviens, promus en N2, ont ensuite pris doucement mais sûrement la mesure de leurs anciens camarades de jeu sarregueminois pour s’offrir une large victoire.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Sarreguemines. Taarimte profitait d’un mauvais contrôle de Karim pour adresser un centre dans la surface de réparation, au sein de laquelle Kenney avait un mauvais réflexe en touchant le ballon de la main. L’arbitre n’hésitait pas et montrait le point de penalty. Avec sang-froid, Morabit prenait Ebede à contre-pied (0-1, 5e ). Le FRH avait le monopole du jeu mais ne se montrait dangereux que sur coup de pied arrêté par Hayef (12e , 24e ).

A la pause, l’entraîneur bas-rhinois Laurent Brengel changeait toute son équipe, excepté Lenny Houelche, seul joueur à avoir disputé l’intégralité de la rencontre. Dès la première minute de la deuxième mi-temps, Sarreguemines et Mavoungou se mettaient à la faute pour permettre à Haguenau de recoller au score (1-1, 46e ). Le deuxième 11 du FRH offrait davantage de mouvement et profitait du travail dos au but de la nouvelle recrue Eyenga. Ce dernier ouvrait son compteur en reprenant victorieusement un centre venu de la gauche de Madihi (2-1, 56e ). Après une nouvelle tentative d’Eyenga repoussée par le portier du SFC (68e ), les jeunes Metzger (79e ) et Palau (81e ) se chargeaient d’alourdir la marque.

Haguenau - Sarreguemines : 4-1

Stade de la Forêt. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Roth. 200 spectateurs.

Les buts : Mavoungou (46e c.s.c.), Eyenga (56e ), Metzger (79e ), Palau (81e ) pour Haguenau ; Morabit (5e s.p.) pour Sarreguemines.

HAGUENAU (1re mi-temps) : Ebede – Kenney, Rocu, Karim, Houelche – Ngueni, Bur – Solvet, Okumus, Hayef – Fels.

(2e mi-temps) : Corneille – Houelche, Metzger, Falk, Bierry – Weissbeck, Madihi – Rosenfelder, Palau, Ruiz – Eyenga. Entraîneur : Laurent Brengel

SARREGUEMINES  : Monthe – Metin, Kowalczyk, Guerrero, Assou – Steiner, Saci – Baradji, Taarimte, Steininger – Morabit (Mavoungou, Wengert, Hesse, El Hellaoui, Fossati, Levy Chapira, Kekoumana, Fournier). Entraîneur : Sébastien Meyer.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P G N N N

Répartition des buts

27 buts marqués
34 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG RCSA 17 8 5 2 1 0 15 10 0 5
2 THAON ES 17 8 5 2 1 0 13 8 0 5
3 SARRE UNION US 14 8 3 5 0 0 13 8 0 5
4 TROYES ESTAC 12 8 2 6 0 0 10 5 0 5
5 FC AGGLO TROYENNE 12 8 4 0 4 0 8 5 0 3
6 MULHOUSE FC 11 8 3 2 3 0 10 7 0 3
7 AMNEVILLE CSO 11 8 3 2 3 0 11 11 0 0
8 RAON L ETAPE US 11 8 3 2 3 0 12 12 0 0
9 NANCY ASNL 10 8 2 4 2 0 10 10 0 0
10 ST LOUIS NEUWEG FC 9 8 2 3 3 0 9 10 0 -1
11 STRG PIERROTS VAUBAN 8 8 2 2 4 0 11 15 0 -4
12 BIESHEIM ASC 7 8 2 1 5 0 8 14 0 -6
13 SARREGUEMINES FC 6 8 1 3 4 0 11 17 0 -6
14 EPERNAY RC 5 8 1 2 5 0 5 14 0 -9
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC