2 230 558 visites 12 visiteurs
Haguenau Fcsr
Amical
4
1
21 juillet 2018 17:00
Sfc
STADE DE LA FORET
Pelouse naturelle
17:00 - 21 juillet 2018
NC
NC
NC

Surpris d’entrée, les Haguenoviens, promus en N2, ont ensuite pris doucement mais sûrement la mesure de leurs anciens camarades de jeu sarregueminois pour s’offrir une large victoire.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Sarreguemines. Taarimte profitait d’un mauvais contrôle de Karim pour adresser un centre dans la surface de réparation, au sein de laquelle Kenney avait un mauvais réflexe en touchant le ballon de la main. L’arbitre n’hésitait pas et montrait le point de penalty. Avec sang-froid, Morabit prenait Ebede à contre-pied (0-1, 5e ). Le FRH avait le monopole du jeu mais ne se montrait dangereux que sur coup de pied arrêté par Hayef (12e , 24e ).

A la pause, l’entraîneur bas-rhinois Laurent Brengel changeait toute son équipe, excepté Lenny Houelche, seul joueur à avoir disputé l’intégralité de la rencontre. Dès la première minute de la deuxième mi-temps, Sarreguemines et Mavoungou se mettaient à la faute pour permettre à Haguenau de recoller au score (1-1, 46e ). Le deuxième 11 du FRH offrait davantage de mouvement et profitait du travail dos au but de la nouvelle recrue Eyenga. Ce dernier ouvrait son compteur en reprenant victorieusement un centre venu de la gauche de Madihi (2-1, 56e ). Après une nouvelle tentative d’Eyenga repoussée par le portier du SFC (68e ), les jeunes Metzger (79e ) et Palau (81e ) se chargeaient d’alourdir la marque.

Haguenau - Sarreguemines : 4-1

Stade de la Forêt. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Roth. 200 spectateurs.

Les buts : Mavoungou (46e c.s.c.), Eyenga (56e ), Metzger (79e ), Palau (81e ) pour Haguenau ; Morabit (5e s.p.) pour Sarreguemines.

HAGUENAU (1re mi-temps) : Ebede – Kenney, Rocu, Karim, Houelche – Ngueni, Bur – Solvet, Okumus, Hayef – Fels.

(2e mi-temps) : Corneille – Houelche, Metzger, Falk, Bierry – Weissbeck, Madihi – Rosenfelder, Palau, Ruiz – Eyenga. Entraîneur : Laurent Brengel

SARREGUEMINES  : Monthe – Metin, Kowalczyk, Guerrero, Assou – Steiner, Saci – Baradji, Taarimte, Steininger – Morabit (Mavoungou, Wengert, Hesse, El Hellaoui, Fossati, Levy Chapira, Kekoumana, Fournier). Entraîneur : Sébastien Meyer.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

N N G N G ?

Répartition des buts

34 buts marqués
35 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG RCSA 19 11 5 4 2 0 18 15 0 3
2 THAON ES 19 10 5 4 1 0 17 12 0 5
3 MULHOUSE FC 18 11 5 3 3 0 15 9 0 6
4 SARRE UNION US 18 10 4 6 0 0 15 9 0 6
5 TROYES ESTAC 15 10 3 6 1 0 12 8 0 4
6 FC AGGLO TROYENNE 15 10 5 0 5 0 11 7 0 4
7 AMNEVILLE CSO 14 10 4 2 4 0 15 14 0 1
8 NANCY ASNL 13 10 3 4 3 0 11 12 0 -1
9 RAON L ETAPE US 12 10 3 3 4 0 13 16 0 -3
10 STRG PIERROTS VAUBAN 11 10 3 2 5 0 16 18 0 -2
11 BIESHEIM ASC 10 10 3 1 6 0 12 18 0 -6
12 SARREGUEMINES FC 10 10 2 4 4 0 14 18 0 -4
13 ST LOUIS NEUWEG FC 10 10 2 4 4 0 12 14 0 -2
14 EPERNAY RC 6 10 1 3 6 0 8 19 0 -11
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

"La victoire de Troyes est prise comme une récompense. Après trois matches nuls consécutifs et quelques partitions de plus en plus convaincantes, il nous manquait une victoire pour prendre de la confiance.

C’est chose faite après ce match globalement maîtrisé. J’ai préféré la deuxième mi-temps à la première, mais nous avons été cohérents malgré un adversaire invaincu depuis le début de la saison. Cette victoire fait du bien au moral avant de nous attaquer à un Everest...

A ce titre, je lance un appel à toutes les personnes qui croient en l’exploit. Sur les quatre dernières années, nous avons réussi quelques exploits sans avoir été véritablement « supporté » au sens vocal du terme.

Face à des clubs professionnels qui étaient soutenu par une cinquantaine de supporters, cela n’était pas trop pénalisant. Mais ce week-end, près de 300 supporters messins sont attendus pour supporter leur équipe.

Ainsi, J’espère vraiment que les supporters sarregueminois sauront se faire entendre, car il serait dommage pour mes joueurs d’avoir l’impression de jouer à l’extérieur...."

Sébastien MEYER, coach SFC