2 187 045 visites 22 visiteurs
Fc Metz 2
Amical
3
2
29 juillet 2018 17:00
Sfc
STADE SCHAEFER BOUL
Pelouse naturelle
17:00 - 29 juillet 2018
NC
NC
NC

Le match

Comme l’an dernier, à la même époque et déjà dans le pittoresque stade d’Anzeling, la réserve de Metz et Sarreguemines s’affrontaient en amical. Encore une fois, chaque équipe a eu sa mi-temps. La première pour le SFC malgré le nul à la pause (2-2), la deuxième pour la réserve des Grenats, qui s’est imposée.

Durant les 45 premières minutes, les Faïenciers dominaient et ouvraient logiquement la marque par Levy-Chapira qui se jouait de Lempereur puis d’Haïdara (0-1, 14e ). La réplique était quasi immédiate avec un beau une-deux Radzon-Robin conclu par le premier (1-1, 16e ). Effouba perdait ensuite un ballon devant Steininger, à l’affût (1-2, 22e ). Même si le SFC était toujours plus à son aise, les Messins égalisaient avec une belle acrobatie de Radzon servi par Larrière (2-2, 38e ).

Après la pause, changement radical. Dans les équipes, complètement modifiées (sauf les gardiens et le latéral droit pour l’ASS) et dans le jeu, sous emprise messine. Ouazine et Cabral étaient des feux-follets. Mbongo n’était pas en reste et Soumaré donnait la victoire aux siens (la première depuis longtemps) d’une frappe en pivot (3-2, 63e ).

L’info

Trois joueurs étaient à l’essai du côté de Sarreguemines, qui compte de nombreux blessés. Enfin, Steiner, Guerriero et Brauer s’entraînent en Moselle-Est pour rester en condition tout en cherchant un challenge plus relevé. Ces trois joueurs ont déjà évolué à un niveau supérieur. Sébastien Meyer ne sait pas s’ils resteront et ne s’interdit pas non plus de chercher ailleurs pour renforcer son équipe. À Metz, seul Mbongo est un petit nouveau.

Les réactions

Grégory Proment, entraîneur du FC Metz  : « La première période n’était pas trop mal, j’ai vu des bonnes choses de tout le monde et des pertes de balle. On était un peu mieux en deuxième. Il y a des choses à corriger mais je suis plutôt satisfait pour un premier match. Déjà, on a gagné. Cette équipe avait besoin de sentir qu’elle en était capable. On va pouvoir travailler sereinement. »

Sébastien Meyer, entraîneur de Sarreguemines  : « On arrive à la fin de notre deuxième semaine d’entraînement qui était très difficile. Les garçons avaient les jambes très lourdes. Je m’attendais à ce qu’on souffre physiquement, mais je ne suis pas très content de la prestation. On a manqué de maîtrise. On a été dans la réaction. »

Metz (2) - Sarreguemines : 3-2

À Anzeling. Arbitre : M. Sammartano. Mi-temps : 2-2. Buts pour Metz : Radzon (16e , 38e ), Soumaré (63e ) ; pour Sarreguemines : Levy-Chapira (14e ), Steininger (22e ).

FC METZ (2) : En première période - Haïdara – Collet, Hadraoui, Peugnet, Lempereur – Titizian, Larrière, Efouba, Mikautadze – Robin, Radzon ; en seconde période : Haïdara – Godart, Covi, Chardieu, Knoepffler – Soumaré, Rausch Delpierre, Ouazine – Mbongo, Cabral.

SARREGUEMINES : En première période - Cappa – Metin, Adebayo, Benichou, Assou – Dekoun – Levy-Chapira, Kowalczyk, Pognard, Steininger – M’Barki ; en seconde période : Cappa – Metin, Mavoungou, Guerriero, Schwartz – Steiner, Saci – Fournier, El Hellaoui, Wengert – Brauer.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G P G N N N

Répartition des buts

27 buts marqués
34 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG RCSA 17 8 5 2 1 0 15 10 0 5
2 THAON ES 17 8 5 2 1 0 13 8 0 5
3 SARRE UNION US 14 8 3 5 0 0 13 8 0 5
4 TROYES ESTAC 12 8 2 6 0 0 10 5 0 5
5 FC AGGLO TROYENNE 12 8 4 0 4 0 8 5 0 3
6 MULHOUSE FC 11 8 3 2 3 0 10 7 0 3
7 AMNEVILLE CSO 11 8 3 2 3 0 11 11 0 0
8 RAON L ETAPE US 11 8 3 2 3 0 12 12 0 0
9 NANCY ASNL 10 8 2 4 2 0 10 10 0 0
10 ST LOUIS NEUWEG FC 9 8 2 3 3 0 9 10 0 -1
11 STRG PIERROTS VAUBAN 8 8 2 2 4 0 11 15 0 -4
12 BIESHEIM ASC 7 8 2 1 5 0 8 14 0 -6
13 SARREGUEMINES FC 6 8 1 3 4 0 11 17 0 -6
14 EPERNAY RC 5 8 1 2 5 0 5 14 0 -9
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« La qualification à Forbach est la seule chose à retenir de ce week-end. Nous aurions préféré proposer plus de spectacle, j’aurais préféré voir mon équipe prendre plus de risques dans le jeu, mais la Coupe de France est une compétition qui prend de plus en plus d’importance et toutes les équipes jouent avec la peur de se faire éliminer.

Jouer c’est bien, gagner c’est mieux! Souvenons-nous de l’élimination face à Biesheim l’an dernier au 6ème tour où nous avions été éliminés par une équipe qui n’était pas venu faire le spectacle. Ils nous avaient laissé le ballon et s’étaient contentés de nous contrer pour nous éliminer. Donc j’avoue que je me satisfais de cette qualification, fut-elle peu spectaculaire.

Après j’ai apprécié voir mon équipe solide défensivement puisque c’est ce sur quoi j’ai travaillé toute la semaine avec mon équipe pour préparer la suite de la saison. Il faut donc savourer le fait d’atteindre ce 6ème tour pour la 5ème année consécutive!

Quand je vois 29 équipes de National 3 éliminées encore ce week-end (dont une bonne dizaine par des équipes hiérarchiquement inférieures), je me dis qu’il ne faut pas faire la fine bouche et apprécier la qualification. De nombreuses équipes de notre groupe aimeraient être à notre place. Maintenant place à 3 rencontres difficiles face à trois réserves professionnelles! »

Sébastien MEYER; coach SFC