2 233 307 visites 15 visiteurs
A. E. S. 08
COUPE DE FRANCE
1
4
16 septembre 2018 15:00
Sfc
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
29 min
But marqué
58 min
82 min
Carton jaune
86 min
88 min
But encaissé
95 min
Carton jaune
102 min
Carton jaune
Carton jaune
113 min
But marqué
115 min
But marqué
Passe décisive
119 min
But marqué
Passe décisive
STADE MUNICIPAL
Pelouse naturelle
15:00 - 16 septembre 2018
Arbitre Central
BRYAN HEITZMANN
Arbitre(s) assistant(s) CEDRIC BELCOUR CORENTIN LEONARD
350 spectateurs

Sarreguemines ne s’attendait sans doute pas à cravacher autant contre un adversaire de Régional 3. Et pourtant… Ce 3e  tour s’est bel et bien bouclé sous le régime des prolongations…

Achen-Etting-Schmittviller avait annoncé la couleur d’entrée, sur une reprise non cadrée de Rimlinger (1re ). Mais le SFC a pris petit à petit le jeu à son compte. Benichou décochait une frappe de 25 mètres qui s’écrasait sur la barre (16e ), quand les locaux étaient bien en place, soucieux de contenir les attaques du club de National 3.

La manœuvre a fonctionné jusqu’à cette action anodine de Sarreguemines. Sur un cafouillage, Fournier héritait du ballon et trompait Rimlinger (29e ). Les locaux réclamaient une faute sur Grosz qui sortait sur blessure par la même occasion, en vain…

Rimlinger avait tout relancé

Loin de se démobiliser, Achen repartait au combat et terminait mieux la première mi-temps. Dellinger se retrouvait seul plein axe, mais Cappa repoussait (32e ). Puis Rimlinger tentait une frappe sèche que Cappa repoussait, mais Ferstler avait suivi pour reprendre de volée et trouver la transversale (33e ).

Au retour des vestiaires, Rimlinger plaçait un coup franc vicieux que Cappa captait (46e ). Sarreguemines maintenait la pression par Fournier (50e ) puis Baradji (60e ). Mais Rimlinger était intenable sur son aile et Ferstler, des vingts mètres, butait sur le portier faïencier. Sur un énième centre, Zins à peine entré, ratait sa tête seul face à Cappa (81e ). Vint alors ce dernier coup franc converti par Rimlinger, sous les hourras de la foule massée autour du stade (88e , 1-1).

Tout restait à faire mais les prolongations ont basculé sur la fin. Achen a pourtant fait bloc devant son gardien, mais les dix dernières minutes étaient fatales au club de Régional 3 : Fournier y allait ainsi de son doublé (1-2, 113e ). M’Barki (1-3, 115e ) et enfin Baradji (1-4, 119e ) anéantissaient les espoirs des locaux qui ont regagné leur vestiaire sous des applaudissements amplement mérités.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

N N G N G N

Répartition des buts

35 buts marqués
36 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG RCSA 19 11 5 4 2 0 18 15 0 3
2 THAON ES 19 10 5 4 1 0 17 12 0 5
3 MULHOUSE FC 18 11 5 3 3 0 15 9 0 6
4 SARRE UNION US 18 10 4 6 0 0 15 9 0 6
5 TROYES ESTAC 15 10 3 6 1 0 12 8 0 4
6 FC AGGLO TROYENNE 15 10 5 0 5 0 11 7 0 4
7 AMNEVILLE CSO 14 10 4 2 4 0 15 14 0 1
8 NANCY ASNL 13 10 3 4 3 0 11 12 0 -1
9 RAON L ETAPE US 12 10 3 3 4 0 13 16 0 -3
10 STRG PIERROTS VAUBAN 11 10 3 2 5 0 16 18 0 -2
11 BIESHEIM ASC 10 10 3 1 6 0 12 18 0 -6
12 SARREGUEMINES FC 10 10 2 4 4 0 14 18 0 -4
13 ST LOUIS NEUWEG FC 10 10 2 4 4 0 12 14 0 -2
14 EPERNAY RC 6 10 1 3 6 0 8 19 0 -11
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Guillaume CAPPA
G C
Khalid BENICHOU
K B
Mohamed ASSOU
M A
Caner METIN
C M
Nicolas SCHWARTZ
N S
Benoit KOWALCZYK
B K
Mafoud EL HELLAOUI
M E
Jordan STEINER
J S
Paul LEVY-CHAPIRA
P L
Ibrahim BARADJI
I B
Diego FOURNIER
D F

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

PAROLES DE COACH

"La victoire de Troyes est prise comme une récompense. Après trois matches nuls consécutifs et quelques partitions de plus en plus convaincantes, il nous manquait une victoire pour prendre de la confiance.

C’est chose faite après ce match globalement maîtrisé. J’ai préféré la deuxième mi-temps à la première, mais nous avons été cohérents malgré un adversaire invaincu depuis le début de la saison. Cette victoire fait du bien au moral avant de nous attaquer à un Everest...

A ce titre, je lance un appel à toutes les personnes qui croient en l’exploit. Sur les quatre dernières années, nous avons réussi quelques exploits sans avoir été véritablement « supporté » au sens vocal du terme.

Face à des clubs professionnels qui étaient soutenu par une cinquantaine de supporters, cela n’était pas trop pénalisant. Mais ce week-end, près de 300 supporters messins sont attendus pour supporter leur équipe.

Ainsi, J’espère vraiment que les supporters sarregueminois sauront se faire entendre, car il serait dommage pour mes joueurs d’avoir l’impression de jouer à l’extérieur...."

Sébastien MEYER, coach SFC