2 170 256 visites 17 visiteurs
COUPE DE FRANCE
0
0
tab  3 - 4
13 octobre 2018 18:00
Sfc
3
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
44 min
Carton jaune
65 min
Carton jaune
91 min
Remplacement
106 min
108 min
Carton jaune
Terrain STADE DU SCHLOSSBERG 1
Pelouse naturelle
18:00 - 13 octobre 2018
Arbitre Central
CHRISTOPHER GALEK
Arbitre(s) assistant(s) NICOLAS SCHWARTZ DAVID DEHRE
1000 spectateurs

Si Forbach surfait sur une série de bons résultats, le voisin sarregueminois se devait de faire respecter la hiérarchie, afin d’effacer un début de saison morose. Mission accomplie sur le fil.

Tandis que Kowalczyk et M’Barki œuvraient en contre, durant ce premier quart d’heure, c’est Cappa qui, de près, était sollicité sur la reprise à bout portant de la tête de Yaya Ba (20e ). Les Forbachois insistent quelque peu pour trouver la faille. D’abord, Osmani croisait trop sa reprise (27e ) et, du côté adverse, M’Barki trouvait Jabir pour écarter son incursion (45e +2).

La seconde période débutait sur les mêmes bases. Forbach s’employait en pure perte pour porter de sérieuses offensives. Visiblement, les hommes de Sébastien Meyer s’armaient de patience. Pourtant, le lob de Steiner heurtait la transversale. De nombreux arrêts de jeu hachaient ce derby. Sur la fin, Grebil sortait dans les pieds de Simpara (82e ), avant de détourner en corner le coup franc suivant.

Cappa en héros

L’inévitable prolongation ne donnait rien, malgré un dernier coup franc indirect dans les 6 mètres des locaux, finalement raté. Il s’en suivait donc la séance des tirs au but. Au cours de celle-ci, Yero Ba, Babaya et Yaya Ba marquaient pour les Forbachois et Mohammed, Fournier, Sahel Redjam et M’Barki pour les Faïenciers. Finalement, Sarregueminois s’imposait 4-3 à ce petit jeu-là.

« C’est cruel pour les jeunes », souffle Alexandre Luthardt, l’entraîneur forbachois. « Je pense qu’ils ont fait le match que l’on attendait d’eux. Malheureusement, c’est la loterie des tirs au but qui a choisi son camp, même si on a eu la chance d’être devant, lors de cette série… »

« Je suis déçu de n’avoir pas fait plier le match plus tôt », retenait pour sa part Sébastien Meyer, le technicien de Sarreguemines. « On a manqué d’audace et de réalisme. Merci à notre gardien qui nous a qualifiés. » Le héros du jour s’appelle en effet Guillaume Cappa. L’ancien… Forbachois.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

P G G P G N

Répartition des buts

25 buts marqués
32 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THAON ES 16 7 5 1 1 0 13 8 0 5
2 STRASBOURG RCSA 14 7 4 2 1 0 14 10 0 4
3 SARRE UNION US 13 7 3 4 0 0 13 8 0 5
4 RAON L ETAPE US 11 7 3 2 2 0 11 9 0 2
5 TROYES ESTAC 11 7 2 5 0 0 10 5 0 5
6 AMNEVILLE CSO 11 7 3 2 2 0 11 10 0 1
7 ST LOUIS NEUWEG FC 9 7 2 3 2 0 9 9 0 0
8 NANCY ASNL 9 7 2 3 2 0 8 8 0 0
9 FC AGGLO TROYENNE 9 7 3 0 4 0 5 4 0 1
10 MULHOUSE FC 8 7 2 2 3 0 7 6 0 1
11 STRG PIERROTS VAUBAN 8 7 2 2 3 0 10 12 0 -2
12 SARREGUEMINES FC 5 7 1 2 4 0 9 15 0 -6
13 BIESHEIM ASC 4 7 1 1 5 0 7 14 0 -7
14 EPERNAY RC 4 7 1 1 5 0 5 14 0 -9
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Guillaume CAPPA
G C
Nicolas SCHWARTZ
N S
Fahdi REDJAM
F R
Jordan COIGNARD
J C
Benoit KOWALCZYK
B K
Yannick DEKOUN
Y D
Yassine MOHAMMED
Y M
Mehdi OUADAH
M O
Jordan STEINER
J S
Elhassane M'BARKI
E M
Seydou SIMPARA
S S

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Les matches vus le week-end dernier me confortent sur mon ressenti: nos résultats moyens actuels sont la conséquence d’un projet de jeu pas assez respecté. C’est parce que le contenu n’est pas bon que nos résultats sont en-dessous du potentiel de l’équipe. Nous allons donc retravailler à fond sur l’Equipe avec un grand E pour faire en sorte que nous soyons plus compliqués à jouer! Pour cela il faudra aussi que certains joueurs haussent leur niveau de jeu.

Sébastien MEYER, coach SFC